Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

FC Nantes : dans un état catastrophique, la pelouse de la Beaujoire enfin changée

-
Par , France Bleu Loire Océan

Avant-dernière au classement établi par la Ligue de Football Professionnel, la pelouse de la Beaujoire fait peau neuve. Elle a été entièrement replantée, ces derniers jours, à à peine plus d'un mois de la reprise de la saison de Ligue 1, qui se fera à l'extérieur pour le FC Nantes.

La pelouse du stade de la Beaujoire, antre du FC Nantes, a été replantée ces derniers jours, à moins de deux mois de la reprise de la Ligue 1.
La pelouse du stade de la Beaujoire, antre du FC Nantes, a été replantée ces derniers jours, à moins de deux mois de la reprise de la Ligue 1. - Yannick Vadrot

Tirer un trait définitif sur la saison chaotique qui vient de s'achever.  Dix-huitième et sauvé in extremis au terme d'un barrage retour irrespirable, le FC Nantes a également occupé les bas fonds du classement de la Ligue de Football Professionnel en raison de sa pelouse en piteux état. Pour y remédier, les jardiniers du stade de la Beaujoire ont planté une nouvelle pelouse, ces derniers jours, soit quelque 300 kilos de graines, à un peu plus d'un mois de la reprise officielle de la Ligue 1, que les Jaunes effectueront à Monaco

Une pelouse en mauvais état à cause d'un terrain vieillissant 

Noté avec une moyenne de 14,21 et classé dix-neuvième en Ligue 1, le rectangle vert du stade de la Beaujoire est victime depuis plusieurs années d'une herbe envahissante, le pâturin qui envahit chaque saison l'antre des Canaris. Si le vert de la pelouse est flamboyant en début de saison, la mauvaise herbe qui a élu domicile à la Beaujoire grignote progressivement du terrain jusqu'à devenir majoritaire dans le stade où joue l'octuple champion de France. 

Mais ce n'est pas le seul problème auquel font face les jardiniers du stade. Le terrain, inchangé en profondeur depuis des années, vieillit mal. "À certains endroits, le drainage s'est affaissé et l'écoulement de l'eau se fait moins bien", confie un des salariés en charge de la pelouse. La seule solution pour remonter durablement au classement établi par la LFP serait de changer entièrement le terrain. Mais l'opération représenterait un budget de plusieurs centaines de milliers d'euros et n'est pas envisagée pour le moment. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess