Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

FC Nantes : diminués, les canaris veulent bien débuter l'année à Bayonne

-
Par , France Bleu Loire Océan

Le FC Nantes joue ce samedi 4 janvier son 32è de finale de Coupe de France à Bayonne, face à une équipe de N3. Les canaris qui déplorent plusieurs absents.

Les Nantais veulent mieux débuter 2020 qu'ils n'ont conclu 2019.
Les Nantais veulent mieux débuter 2020 qu'ils n'ont conclu 2019. © Maxppp - Jérome Fouquet

Même jour, l'année dernière, les Nantais avaient assuré à la Beaujoire face à la Berrichonne de Châteauroux en 32è de finale de la coupe de France. C'est une équipe inférieure sur le papier qu'ils rencontrent ce samedi 4 janvier, pourtant le défi semble bien plus périlleux sur le terrain de Bayonne.

Sept absents, dont Nicolas Pallois

"Ça va être assez long", lâche l’entraîneur Christian Gourcuff lorsqu'on lui demande qui sera absent à Bayonne. D'abord, "un coup dur", Nicolas Pallois, est blessé aux adducteurs et pourrait être absent plusieurs semaines. Roli Pereira De Sa est également blessé. Les autres absents sont : Bamba (suspendu), Prado (malade), Limombe (reprise), Moustache (douleur au dos), Youan.

L'occasion de faire tourner

Bridge Ndilu et Joris Kayembe sont de la partie pour affronter l'Aviron Bayonnais. Ce match est l'occasion pour les remplaçants de gratter un peu de temps de jeu, Samuel Moutoussamy notamment. Le milieu de terrain, pilier de l'équipe à la fin de l'ère Halilhodžić, joue beaucoup moins depuis le début de saison.

Et lorsqu'il a été titulaire, il n'était pas à son poste de prédilection, milieu relayeur. "C'est difficile de s'adapter, tu as moins d'automatisme, tu es moins à l'aise, confit-il. Sur ce côté là, _ça pénalise mais d'un autre côté ça permet de jouer des matchs et de montrer d'autres choses_, d'élargir ma palette."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu