Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange

FC Nantes : la défense, un sacré casse-tête pour Christian Gourcuff

-
Par , France Bleu Loire Océan

Face à Bordeaux, ce dimanche, Christian Gourcuff a encore du bricoler pour constituer sa défense avec le repositionnement de René Khrin. Contraint par les blessures de Nicolas Pallois et Molla Wagué, l'entraineur breton a aligné sa septième charnière centrale différente en l'espace de deux mois.

Le défenseur du FC Nantes, Thomas Basila, n'est pas exempt de tout reproche sur le but bordelais inscrit en fin de match par Jimmy Briand.
Le défenseur du FC Nantes, Thomas Basila, n'est pas exempt de tout reproche sur le but bordelais inscrit en fin de match par Jimmy Briand. © Maxppp - Marc Roger

"Dans le football, tout va très vite", se plaisent à dire - presque de manière mécanique - entraîneurs et joueurs face aux journalistes. Mais force est de constater que l'adage se vérifie, ces derniers temps au FC Nantes quand il s'agit d'évoquer la défense. Forteresse imprenable en début de saison, la Beaujoire fait nettement moins trembler les jambes adverses, ces deux derniers mois.

La faute à une ligne défensive sans cesse remodelée par un Christian Gourcuff qui doit s'arracher quelques cheveux ces derniers temps pour constituer sa charnière centrale. Ce dimanche face à Bordeaux (0-1), l’entraineur des Jaunes et Verts a bricolé en alignant un septième duo différents en l’espace d’un mois et demi

"La compétitivité de l’équipe est affaiblie"

Dans un rôle de stoppeur qu’il a certes travaillé à l’entrainement la semaine dernière mais qui était tout nouveau pour lui, René Khrin a tenu son rang dans le derby de l’Atlantique. Le Slovène s’est attelé à défendre simple et à rapidement dégager le ballon. Et il l’a plutôt bien fait malgré quelques approximations dans la relance et son manque d’automatisme avec un Andréi Girotto qu’il avait jusque là eu l’habitude de côtoyer un cran plus haut. 

Il faut faire avec ces blessures. On essaie de faire le gros dos et de retrouver des joueurs le plus vite possible même si on ne sait pas trop pour les blessés.

Mais ce duo expérimental, modifié peu avant l’heure de jeu suite à l’exclusion d’Andréi Girotto, prouve que les Canaris doivent faire avec "un secteur défensif qui est complètement décimé", dixit Christian Gourcuff qui affirme sans ménage que "la compétitivité de l’équipe est affaiblie par ces absences". Depuis la réception de Dijon, le 8 décembre dernier, la défense type composée de Nicolas Pallois et d’Andrei Girotto n’a plus été alignée. A cause des blessures et des suspensions des deux hommes qui avaient contribué à faire du FC Nantes, une équipe infranchissable à domicile pendant les cinq premiers matchs de la saison. 

Le néo défenseur du FC Nantes René Khrin, titulaire face à Rennes (photo), le 25 septembre dernier, a disputé quatre rencontres de championnat, cette saison.
Le néo défenseur du FC Nantes René Khrin, titulaire face à Rennes (photo), le 25 septembre dernier, a disputé quatre rencontres de championnat, cette saison. © Maxppp - Jérôme Bouquet

Le technicien breton a depuis testé toutes les combinaisons possibles : Molla Wagué associé à Thomas Basila face à Strasbourg, Nicolas Pallois épaulé par Molla Wagué contre Angers, le premier aligné au côté d’Andrei Girotto à Bayonne ou encore le duo Basila-Girotto face à Lyon et donc cette inimaginable charnière au début de la saison composée d’Andei Girotto et de René Khrin. 

"Il faut faire avec, déplore le coach des Jaunes et Verts, sous contrat jusqu’en juin 2021. On essaie de faire le gros dos et de retrouver des joueurs le plus vite possible même si on ne sait pas trop pour les blessés." Pour le derby breton, les Canaris devraient pouvoir compter sur le retour de Molla Wagué. En revanche, Nicolas Pallois, toujours en délicatesse avec une cuisse reste à l’infirmerie et Andréi Girotto, expulsé pour la quatrième fois en un an - un record en Europe - sera lui suspendu. 

Une fin de mercato sans recrue défensive ? 

A la fin du match, le président du club, Waldemar Kita, et Christian Gourcuff se sont entretenus quelques minutes dans l’intimité du vestiaire nantais. Pour évoquer l’urgence de recruter en défense ? "En quatre jours, vous voulez acheter qui ? Enfin, il faut être sérieux", a balayé, un brin agacé, l’ancien coach rennais qui n’a jamais été un fervent défenseur du mercato hivernal. Loin de là. 

Le FC Nantes a encaissé au moins un but à domicile lors de ses quatre derniers matchs à domicile, toutes compétitions confondues, une première cette saison.

Fidèle aux idées qui ont contribué à bâtir sa réputation, celle d’un homme qui fait confiance à la formation, Christian Gourcuff a décidé de chercher des solutions en interne. "On dit qu'il y a des jeunes et on va faire avec ce qu'on a, développe-t-il. C'est aussi là qu’il est intéressant d'avoir un club serein, en tout cas je l'analyse comme ça. Dans beaucoup d'endroits, c'est très vite le feu et ce n'est pas le meilleur moyen de réagir."

Une série de matchs à quitte ou double

"Il va falloir rectifier le tir, prévient de son côté le capitaine nantais, Abdoulaye Touré, qui a fini le match sur une jambe. Il y a de grosses échéances à venir et face à de très bonnes équipes il va falloir être très concentrés car sur ces matchs là, quand on encaisse un but rapidement, c'est très difficile ensuite".

Il faudra à coup sûr montrer un tout autre visage et une solidité défensive retrouvée d'ici la fin du mois prochain, si le FC Nantes ne veut pas revivre même scénario qu'il y a deux ans quand la bande à Claudio Ranieri, cinquième à la trêve hivernale, s'était écroulée ne gagnant que 2 de leurs 10 premiers matchs de l'année

Ce lundi, les Canaris sont 6èmes mais à seulement quatre points de la 15ème place occupée par Saint-Etienne. Et quand on sait que Rennes, Paris, Marseille et Lille sont au menu des Jaunes et Verts au cours des cinq prochaines semaines, l'ambition de Christian Gourcuff de retrouver une assise défensive solide est loin d'être superflue si Nantes ne veut pas revoir ses objectifs - au minimum un top 10 - à la baisse en cette deuxième partie de saison. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess