Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

FC Nantes : la passe de quatre pour les Canaris qui éloignent Marseille de la course à l'Europe

-
Par , France Bleu Loire Océan

Les Nantais ne s'arrêtent plus ! Ils ont signé leur quatrième victoire de rang, ce dimanche soir, sur la pelouse de l'Olympique de Marseille (1-2). Avec 43 points, les Canaris sont officiellement maintenus et peuvent surtout rêver de terminer la saison dans la première partie de tableau.

Suspendu ces trois derniers matchs, le milieu de terrain nantais, Andrei Girotto signe un retour gagnant, ce dimanche soir face à Marseille. Il a inscrit le second but des Canaris.
Suspendu ces trois derniers matchs, le milieu de terrain nantais, Andrei Girotto signe un retour gagnant, ce dimanche soir face à Marseille. Il a inscrit le second but des Canaris. © Maxppp - Nicolas Vallauri

Marseille, France

Un an et huit mois. Il faut remonter à septembre 2017 pour voir les Canaris enchaîner quatre victoires de rang en Ligue 1. Les 90 courageux qui avaient fait le déplacement depuis la Loire-Atlantique, ce dimanche soir, n'ont pas été déçus. Les Canaris ont dominé Marseille (1-2) et reviennent à deux petits points de Strasbourg, 10è du championnat. 

Premier but en Ligue 1 pour Moutoussamy

Il ne fallait pas arriver en retard au stade Vélodrome, ce dimanche. En l'espace de deux minutes, Luiz Gustavo (1è) et Kalifa Coulibaly (2è) ont testé les défenses. Et à ce jeu là, ce sont les Olympiens qui ont craqué les premiers. Sur une passe trop molle de Bouna Sarr, l'international malien du FC Nantes tente une frappe, contrée. Samuel Moutoussamy hérite du ballon à l'entrée de la surface de réparation et en profite pour ajuster Steve Mandanda (1-0 à la 22è). 

Nous sommes sur une belle série. Il fallait la continuer. On s'est dit qu'on n'avait rien à perdre. Il fallait qu'on soit costaud défensivement", analyse le défenseur Nicolas Pallois. 

Dans la foulée, les locaux sonnent la révolte. Et sur une merveille de Lucas Ocampos, Mario Balotelli, esseulé aux 5 mètres 50 égalise de la tête (1-1 à la 25è). A la mi-temps, les Marseillais peuvent s'estimer heureux de rentrer à 11 aux vestiaires. Un coup de poing (volontaire ?) de l'attaquant italien dans le visage de Diego Carlos aurait pu valoir un carton rouge direct. 

Le top 10, prochain objectif des Canaris

En seconde période, les coéquipiers de Valentin Rongier ont continué sur leur lancée. Et sur un nouveau coup de pied arrêté, Andrei Girotto se jette pour inscrire le second but de son équipe (2-1 à la 50è). De retour après 3 matchs de suspension, le milieu défensif nantais est récompensé de ses efforts. 

Vahid Halilhodzic a remporté 10 de ses 12 matchs face à l'OM en tant qu'entraîneur. Boss

Et si en seconde période, les Olympiens ont confisqué le ballon aux Canaris, ils ne se sont jamais procurés de réelles occasions. A contrario, les joueurs de Vahid Halilhodžić auraient pu alourdir le score s'ils avaient mieux négocié certaines opportunités en contre. 

Grâce à cette victoire, le FC Nantes - seule équipe à avoir battu Lyon, Paris et Marseille - confirme son regain de forme. Ce dimanche soir, il est officiellement maintenu en Ligue 1 et n'est plus qu'à deux points de la première partie de tableau, à égalité avec Rennes. "Personnellement, mon objectif a toujours été le top 10", lance Abdoulaye Touré. La passe de cinq est-elle jouable ? Réponse dans une semaine face à Dijon.