Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

FC Nantes : la trêve internationale de novembre plombe les Canaris depuis leur remontée en Ligue 1

-
Par , France Bleu Loire Océan

Au soir de la quatrième défaite d'affilée des Canaris, ce dimanche face à Saint-Etienne (2-3), Christian Gourcuff a regretté qu'une partie de son effectif parte en sélections durant la trêve internationale. Il faut dire que ces coupures réussissent mal aux Nantais depuis leur remontée dans l'élite.

Le désarroi de Kader Bamba (à gauche) et de Kalifa Coulibaly (à droite) après la défaite (2-3), ce dimanche après-midi, face à l'AS Saint-Etienne.
Le désarroi de Kader Bamba (à gauche) et de Kalifa Coulibaly (à droite) après la défaite (2-3), ce dimanche après-midi, face à l'AS Saint-Etienne. © AFP - Loïc Venance

Nantes, France

Les Canaris ont gâché l'anniversaire des 20 ans de la Brigade Loire, ce dimanche après-midi, à la Beaujoire. Les coéquipiers d'un Kalifa Coulibaly (image) en nette perte de vitesse - 35% de passes réussies et aucun tir tenté - ont concédé un quatrième revers de rang (2-3) face à des Stéphanois en pleine bourre. Une nouvelle désillusion qui a agacé leur entraîneur, Christian Gourcuff. "On manque de personnalité et de caractère, explique le technicien breton de 64 ans. Il y a aussi une absence de prise de profondeur et d’accélération [...] Je serais fou si je n'étais pas inquiet !" Le remplaçant de Vahid Halilhodžić a aussi fustigé une trêve internationale qui tombe au plus mal. Les Canaris ont en effet du mal à remettre la machine en route après ces coupures. En témoigne leurs statistiques post-trêves depuis leur remontée dans l'élite française, en 2013.

Les Canaris lâchent beaucoup de points après les trêves

Coupure ne signifie pas pour autant congés pour beaucoup de joueurs. Chez les Jaunes et Verts, ils sont dix (Benavente, Wagué, Coulibaly, Lafont, Louza, Youan, Basila, Simon, Khrin et Abeid) à filer aux quatre coins du globe pour aller enfiler le maillot de leur sélection respective. "On va récupérer les joueurs juste avant la reprise, deux jours avant le match contre Brest, regrette l'ancien sélectionneur de l'Algérie entre 2014 et 2016. _Il y a quand même 10 joueurs qui partent, ça pose problème_. Ils partent dans la nature, ils vont revenir, je ne sais pas comment." L'ancien entraîneur des Merlus sait de quoi il parle. Il y a un mois, il avait récupéré René Krhin avec une élongation et avait été contraint de se passer du milieu de terrain pendant cinq matchs (4 en Ligue 1 et 1 en Coupe de la Ligue). "D'ailleurs, depuis la dernière trêve internationale, on n'a pas gagné un match de championnat, il y a peut-être une relation de cause à effet."

Cette trêve tombe mal. Mais on va essayer de travailler avec le peu de joueurs qui restent ici [à Nantes] et on va remettre le bleu de chauffe.

Si les Canaris avaient ré-attaqué pied au plancher après la première coupure de la saison avec une victoire (1-0) face au Stade de Reims lors de la cinquième journée de championnat, les pensionnaires de la Beaujoire ont généralement plus de mal à se remettre dans le bain de la Ligue 1. Depuis leur remontée dans l'élite hexagonale, leur moyenne de points engrangés sur les deux premières rencontres qui suivent les trêves internationales est inférieure à celle sur l'ensemble de leur saison* (1,15 point contre 1,27 point sur une saison). Logique quand on sait que les joueurs du bord de l'Erdre concède près d'un tiers de leurs défaites lors des deux matchs suivant les trêves*. 

Faire mentir les statistiques et renouer avec la victoire

Arrivé en zone mixte quelques minutes après son coach et après être passé aux soins et avoir pris un bain froid pour faciliter la récupération et diminuer les effets liés aux microtraumatismes, Abdoulaye Touré a lui aussi confié que "cette trêve tombe mal. Mais on va essayer de travailler avec le peu de joueurs qui reste ici [à Nantes] et on va remettre le bleu de chauffe parce-que dans 15 jours [le 23 novembre à 20 heures] il va y avoir un déplacement à Brest qui sera crucial". Et pour cela, les Canaris devront croiser les doigts pour que les internationaux reviennent aptes de leurs périples en sélection et avec suffisamment d'énergie pour aller titiller le promu qui n'a concédé qu'une défaite sur sa pelouse en championnat, le 9 novembre (1-2) face au Paris-Saint-Germain. 

A contrario du capitaine des Jaunes et Verts qui regrette l'arrivée de la trêve, Nicolas Pallois affirme lui qu'elle "tombe bien." Le numéro 4 du FC Nantes est convaincu que ça va permettre au groupe de travailler pour montrer un tout autre visage lors de la reprise du championnat. Idem pour Charles Traoré qui espère "récupérer pendant la trêve et faire le vide pendant ces 15 jours". Mais attention à ne pas trébucher de nouveau au retour de cette coupure. Depuis leur retour en Ligue 1, les Canaris n'ont jamais gagné leur match après la trêve de novembre (4 défaites, 2 nuls). A eux d'inverser cette tendance. 

Le programme des internationaux du FC Nantes pendant la trêve 

Equipe de France Espoirs : Imran Louza (milieu) et Alban Lafont (gardien) sont convoqués pour les deux prochains matchs de qualifications à l'Euro 2021 face à la Georgie (le 15 novembre à Nancy) et contre la Suisse (le 19 novembre).

Equipe de France U20 : Elie Youan (attaquant) et Thomas Basila (défenseur) participeront aux matchs amicaux contre la Turquie (le 15 novembre) et les Pays-Bas (le 19 novembre) qui se dérouleront en région parisienne. 

Mali : le sélectionneur de l’équipe nationale, Mohamed Magassouba, a appelé Kalifa Coulibaly (attaquant) et Molla Wagué (défenseur) pour affronter la Guinée (le 14 novembre) et le Tchad (le 17 novembre) dans le cadre des Éliminatoires de la prochaine Coupe d'Afrique des Nations (CAN), en 2021.

Slovénie : René Krhin (milieu) est de nouveau convoqué avec son équipe nationale pour affronter la Lettonie (le 16 novembre) et la Pologne (le 19 novembre) dans le cadre des matchs qualificatifs pour l'Euro 2020.

Algérie : le vainqueur de la CAN 2019, Mehdi Abeid (milieu), aura l'occasion d'améliorer ses statistiques en sélection lors des rencontres contre la Zambie (le 14 novembre) et le Bostwana (le 18 novembre) comptant pour les Éliminatoires de la CAN 2021.

Nigéria : pour les deux première rencontres qualificatives pour la CAN 2021 face au Bénin (le 13 novembre) et le Lesotho (le 17 novembre), le sélectionneur des Super Eagles et ancien entraîneur du FC Nantes, Gernot Rohr, a fait appel à Moses Simon (latéral).

Pérou : Cristian Benavente (milieu) s'est envolé pour les Etats-Unis avec sa sélection pour participer au match amical contre la Colombie (le 14 novembre) avant de rejoindre Lima pour y défier le Chili (le 19 novembre). 

* Exception faite de la saison 2016/2017 au cours de laquelle les joueurs du FC Nantes ont empoché plus de points sur leurs deux matchs suivant les trêves que sur l'ensemble de leur exercice. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu