Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

FC Nantes : les Canaris arrachent le nul dans les ultimes secondes à Dijon au terme d'un match au scenario fou

-
Par , France Bleu Loire Océan

Au terme d'un match au scenario complètement fou, les Canaris repartent de Dijon avec le point du match nul, ce samedi soir, grâce à un but inscrit dans les dernières secondes par le défenseur Andrei Girotto. Grâce à ce partage des points, le FC Nantes met fin à quatre défaites d'affilée.

Le Nantais Kader Bamba est passeur décisif dans les ultimes secondes du match, ce samedi soir, à Dijon.
Le Nantais Kader Bamba est passeur décisif dans les ultimes secondes du match, ce samedi soir, à Dijon. © AFP - JEAN-PHILIPPE KSIAZEK

"Après le scenario catastrophe contre Rennes, la semaine dernière, c'est un bon point", lâche Christian Gourcuff, l’entraîneur du FC Nantes. Un point quasiment inespéré pour les Canaris qui ont longtemps passé une soirée compliquée avant d'exulter au bout du bout du temps additionnel, ce samedi soir à Dijon. Grâce à un but d'Andrei Girotto à la 90è+2, les Jaunes et Verts stoppent leur série noire de quatre revers d'affilée mais font du surplace au classement. 

Une cascade de blessures

Pas épargné par les blessures depuis de longues semaines, les Nantais doivent se dire qu'ils sont maudits. L'arrière gauche Charles Traoré a déclaré forfait quelques minutes avant le coup d'envoi après une alerte au métatarse pendant l'échauffement. Puis à la mi-temps, le remplaçant au pied levé de l'ancien troyen, Wesley Moustache, a du a son tour sortir après un choc tête contre tête avec Julio Tavares. Entre-temps, Moses Simon avait lui aussi dire stop. 

Pour la première fois de la saison, le FC Nantes glane un point après avoir concédé l'ouverture du core (1 nul, 7 défaites).

Soucieux de ne pas laisser les siens en mauvaise posture, l'international nigérian avait tout de même pris le soin de ramener les Jaunes et Verts à égalité (1-1 à la 21è) et de répondre à Stéphy Mavididi (1-0 à la 15è). Dans cette soirée au scenario fou, bien aidé par des défenses aux allures de gruyère, les hommes de Stéphane Jobard ont repris l'avantage dans la foulée grâce au meilleur buteur de l'histoire des Rouges, Julio Tavares (2-1 à la 24è). 

Une fin de match au forceps

Œil pour œil, dent pour dent. Dans une partie débridée, les Canaris recollent une fois de plus au score, bien aidé par Mickaël Alphonse, auteur d'un but malheureux contre son camp consécutif à un corner frappé par Imran Louza (2-2 à la 34è). La suite des débats a été nettement moins intéressante. Marqué par un déchet technique énorme, le rythme de la rencontre en a nettement pâti. Jusqu'au second but de l'ancien de la Juventus Turin, Stephy Mavididi au bout du temps réglementaire (3-2 à la 90è). 

Mais contrairement au match à Rennes, cette fois la bande à Gourcuff ne s'est pas effondré dans le "money time" et est parvenu à revenir, encore une fois, au score grâce à un coup franc de Kader Bamba déposé sur la tête d'Andrei Girotto (3-3 à la 90è+3). Les quelques 137 supporters nantais qui ont fait le déplacement ont alors exulté pendant que le reste de Gaston Gérard se murait dans un silence de cathédrale. "Au vu des circonstances et du scenario, c'est un bon point", confie Abdoulaye Touré. Il faudra néanmoins afficher un tout autre visage face à Metz, samedi prochain, et compter sur le retour de certains blessés en défense pour enfin retrouver le succès, un mois après Saint-Etienne. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess