Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

FC Nantes : "On a montré trop d'insuffisances", colère Christian Gourcuff après le triste nul contre Metz

-
Par , France Bleu Loire Océan

Malgré les retours de Nicolas Pallois et Kalifa Coulibaly, les Canaris n'ont jamais réussi à emballer leur match, ce samedi soir face au FC Metz. A 11 contre 10 après l'expulsion de Farid Boulaya, le FC Nantes doit se contenter d'un triste point du match nul (0-0) et fait du surplace au classement.

Les Canaris n'ont toujours pas gagné à domicile en Ligue 1.
Les Canaris n'ont toujours pas gagné à domicile en Ligue 1. © AFP - Loïc Venance

Une pluie de sifflets. La Beaujoire a pour la première fois de la saison très clairement exprimé sa colère et sa frustration au sortir d’une rencontre "décevante", de l’aveu même de Charles Traoré. Ce samedi soir, les Canaris doivent se contenter d’un triste partage des points face à Metz (0-0). Un nul qui permet toutefois aux Jaunes et Verts de stopper leur inquiétante série de revers à domicile. Seule satisfaction de la soirée. 

Le gros coup de gueule de Christian Gourcuff

A l’exception de la frappe tendue de Moses Simon en première période (0-0 à la 43è) et du face à face perdu par Kader Bamba (0-0 à la 77è) face au gardien messin, les Canaris n’ont pas montré grand-chose, ce samedi, dans une rencontre où ils ont joué pendant une dizaine de minutes en supériorité numérique. "J’ai vécu 90 minutes de souffrance, lâche Christian Gourcuff. J’imagine que pour le public, c’est pareil. C’est difficile à vivre […] On a montré beaucoup trop d’insuffisances dans le jeu pour prétendre à quoi que ce soit. Ça laisse perplexe évidemment. Ça ne peut pas se reproduire continuellement, il doit y avoir un déclic."

Les visages étaient fermés quelques minutes après ce sixième match sans victoire à domicile. Il faut dire que le technicien breton n’était pas le seul à n'avoir pas du tout apprécié la prestation nantaise face à un mal classé. "On doit faire plus, colère l’arrière gauche du FC Nantes Charles Traoré. _Tout le monde doit se réveiller parce-que ça fait plusieurs matchs que l’on n’y est pas_. Quand on est à la maison face à une équipe comme Metz, on doit être plus tueur."

Il ne faut pas que l’on se prenne pour ce que l’on n’est pas - Christian Gourcuff, l’entraîneur des Canaris.

Avant d’aborder une série de matchs périlleuse contre Marseille et Lille, le FC Nantes a toutefois réussi à se rassurer derrière en n’encaissant pas de but pour la première fois depuis plus d’un mois. Et le retour de Nicolas Pallois aux côté d'Andrei Girotto n'y est pas étranger. "Ça ne suffit pas à gagner", regrette le capitaine nantais Abdoulaye Touré, sorti du vestiaire en boitant. Et ça fait végéter les Jaunes et Verts dans le ventre mou du classement. "On est passé à côté du match le plus important de la série de match qu’on avait à disputer", analyse Christian Gourcuff qui espère désormais un "déclic" de la part de ses joueurs pour ne pas vivre une triste fin de saison. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu