Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

FC Nantes : les Canaris inarrêtables dans la dernière ligne droite

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Loire Océan

Les semaines se suivent et se ressemblent pour les Nantais. Faciles vainqueurs (3-0) d'une faible équipe dijonnaise, les Canaris enchaînent un cinquième succès de rang et reviennent à grandes enjambées sur Strasbourg, 10è. Énième satisfaction, Maxime Dupé n'a encaissé aucun but.

Les Nantais réussissent la passe de cinq, ce dimanche, grâce à leur succès (3-0) face à Dijon.
Les Nantais réussissent la passe de cinq, ce dimanche, grâce à leur succès (3-0) face à Dijon. © Maxppp - Franck Dubray

Nantes, France

Comme face à Amiens, les Nantais ont mis une mi-temps à se réveiller. Comme face aux Picards, les coéquipiers de Valentin Rongier ont ensuite déroulé, à une exception près. Ce dimanche, face à Dijon, ils n'ont encaissé aucun but, une première depuis deux mois. 

"Il ne peut rien nous arriver en ce moment"

Le temps de la digestion passé, les Nantais sont passés à la vitesse supérieure, en début de seconde période. D'une frappe limpide et surpuissante, Abdoulaye Touré a débloqué la situation (1-0 à la 51è). L'inévitable doublette Coulibaly-Waris a ensuite frappé. Le premier a lancé en orbite le second, déséquilibré dans la surface de réparation. Sonné, l'international ghanéen a laissé le penalty à son compère, qui ne s'est pas fait prier pour doubler la mise (2-0 à la 74è).

En pleine confiance, Valentin Rongier a lui aussi tenté sa chance à l'entrée de la surface de réparation, avec réussite (3-0 à la 80è). "On a l'impression qu'il ne peut rien nous arriver, lance le capitaine des Canaris, avec le sourire. On va essayer de continuer sur notre lancée contre Nice et Montpellier, même si ce sera difficile". 

Ce cinquième succès d'affilée, une première depuis 2001, est logique. Et il permet aux joueurs de Vahid Halilhodžić d'obtenir un jour de repos, ce lundi. "On pensait que ça allait être facile de l'obtenir, même pas", rigole Maxime Dupé, auteur de son premier clean-sheet depuis bien longtemps.