Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

FC Nantes : les Canaris ratent leur rentrée face à Lille au terme d'un match (très) frustrant

-
Par , France Bleu Loire Océan

Malmenés en première période et pas aidé par la grave blessure de Marcus Coco, les Canaris auraient pu ramener un point de leur premier déplacement de la saison, face au LOSC, ce dimanche. C'était sans compter sur la réussite de la recrue nordiste, Victor Osimhen, double buteur.

Charles Traoré et ses coéquipiers s'inclinent 2 à 1, ce dimanche après-midi contre le LOSC, au terme d'une rencontre frustrante.
Charles Traoré et ses coéquipiers s'inclinent 2 à 1, ce dimanche après-midi contre le LOSC, au terme d'une rencontre frustrante. © Maxppp - Eddy Lemaistre

Lille, France

La grisaille lilloise n'annonçait rien de bon, ce dimanche. Et ça s'est confirmé. Les Canaris se sont inclinés 2 à 1 face aux Nordistes, au terme d'un match frustrant. Les Canaris ont en plus perdu Marcus Coco, victime d'un rupture des ligaments croisés dans le premier quart d'heure. 

Trois recrues alignées d'entrée

Dans un 4-3-3 remanié, le nouvel entraîneur nantais, Christian Gourcuff a choisi de lancer trois des neuf recrues estivales. Marcus Coco, sur le flanc droit de l'attaque, Molla Wagué, associé à Nicolas Pallois en défense et Alban Lafont ont disputé leurs premières minutes de Ligue 1 sous leurs nouvelles couleurs. Une partie frustrante pour les néo-Canaris. 

Le quart d'heure n'était pas encore passé au stade Pierre Mauroy. A la lutte avec le latéral gauche lillois, Marcus Coco s'écroule. Le genou de l'ancien guingampais a tourné et le verdict arrive très vite : rupture des ligament croisés. L'image est forte. Le numéro 8 nantais quitte le terrain sur civière, les mains sur les yeux comme pour masquer ses larmes, applaudi par le public nordiste. 

Plus de 200 supporters nantais ont fait le déplacement jusqu'à Lille, pour cette première journée de Ligue 1. 

L'après-midi n'aura pas été beaucoup plus rose pour Molla Wagué, coupable sur les deux buts des Dogues inscrits par Victor Osimhen (19è et 80è). Et pour Alban Lafont qui n'aura pratiquement rien eu à faire pendant la rencontre, si ce n'est aller chercher le ballon à deux reprises dans sa cage. 

Christian Gourcuff aux manettes plus tôt que prévu

Alors que l'on attendait Patrick Collot comme entraîneur numéro un, ce weekend, Christian Gourcuff a pris tout le monde par surprise. Le Breton de 64 ans, chemise blanche et mains tantôt dans les poches tantôt derrière le dos, a été le seul à faire les cent pas dans la zone technique du FC Nantes. 

"C'était pas prévu comme ça, mais hier (dimanche) j'ai commencé à m'intégrer car je ne pouvais pas être spectateur trop longtemps, analyse l'ancien Merlus. Pendant deux jours, j'ai découvert les joueurs et le groupe et puis là, j'en ai déjà une bonne perception. _Il n'y avait pas beaucoup d'attente [pour cette rencontre] même si j'ai l'ambition de changer beaucoup de choses_."

D'abord passifs lors du premier acte et dépassés par la vitesse des attaquants lillois, les Canaris sont revenus des vestiaires avec de toutes autres intentions. Plus percutants, justes et ambitieux, ils ont logiquement égalisé grâce à une frappe d'Andrei Girotto, déviée. Peu dangereux, les hommes de Christophe Galtier s'en sont remis à une erreur de la défense nantaise pour sceller le sort de cette rencontre. Avec en plus de la réussite pour l'attaquant Victor Osimhen qui a donné l'avantage aux siens grâce à un but inscrit en angle fermé. Rageante première pour les Canaris.