Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

FC Nantes : les Canaris s'imposent au forceps face à Dijon

-
Par , France Bleu Loire Océan

Grâce à Ludovic Blas qui a inscrit son troisième but de la saison, les Canaris se sortent d'un match compliqué (1-0) contre Dijon, ce dimanche après-midi à la Beaujoire. Grâce à ce succès étriqué, les Jaunes et Verts remontent à la sixième place de Ligue 1 avant leur déplacement à Nîmes, samedi.

Le capitaine du FC Nantes, Abdoulaye Touré, et ses partenaires se sont imposés pour la deuxième fois d'affilée à domicile.
Le capitaine du FC Nantes, Abdoulaye Touré, et ses partenaires se sont imposés pour la deuxième fois d'affilée à domicile. © AFP - Loïc Venance

Il faut croire que les Nantais aiment se faire peur dans leurs fins de rencontres. Comme face à Toulouse (2-1), les Canaris n'ont pas réussi à tuer le suspense face à Dijon et ont encore reculé dans les dernières minutes, après l'ouverture du score de Ludovic Blas. Mais cette fois, les protégés de Christian Gourcuff n'ont pas encaissé de but et enchaînent donc une seconde victoire d'affilée à domicile. De bonne augure dans cette fin d'année avant le déplacement à Nîmes et la réception d'Angers, à quatre jours de Noël. 

Face à Dijon, le FC Nantes a signé sa huitième victoire de l'année sur le score de 1 à 0. 

Une première période à oublier

Les 16.001 personnes - plus faible affluence de l'année à la Beaujoire - ont mis du temps à donner de la voix, la faute à des Nantais en mode diesel, ce dimanche. Les coéquipiers de Moses Simon, auteur de sa troisième passe décisive de la saison - ont d'abord laissé le ballon aux Dijonnais avant de le monopoliser dans la deuxième partie de l'acte I de cette rencontre. Sans réussir à trouver la faille. Et ce n'est pas faute d'avoir insisté. L'ailier nigérian du FC Nantes a tenté de tromper Runar Runarsson à deux reprises, en vain (16è et 34è). "On a eu du mal à se mettre dans le match, confirme le milieu de terrain, Imran Louza. Mais il fallait réagir rapidement [après la défaite contre Paris, ndlr]. On a manqué de beaucoup de choses en première période. Il fallait être patient, plus exigeant et mieux utiliser et on savait que ça allait venir."

Moi je prends 10 ans à chaque match. Mais on ne choisit pas. On aimerait bien marquer trois buts dans le premier quart d'heure mais c'est comme ça. Christian Gourcuff, l’entraîneur du FC Nantes. 

Il aura finalement fallu attendre les 20 dernières minutes d'une rencontre maîtrisée de bout en bout par les pensionnaires de la Beaujoire pour que le panneau d'affichage du stade se débloque. Moins d'une minute après la sortie sous les sifflets de Kalifa Coulibaly et le repositionnement de Moses Simon à la pointe de l'attaque des Jaunes et Verts, ce dernier combine avec l'ancien Guingampais pour lui donner un ballon plein axe, à l'entrée de la surface de réparation. Ludovic Blas, en pleine confiance, ne se pose pas de question et arme une frappe qui vient mourir dans les filets du portier bourguignon (1-0 à la 73è). "Il fallait être patient et prendre son temps, sourit le buteur. On savait qu'on allait finir par avoir une occasion. Et un 1-0, nous on prend tout de suite." Grâce à ce deuxième succès en une semaine, le FC Nantes fait un bond au classement et pointe à la sixième place. Et peut même espérer se rapprocher à nouveau du podium d'ici Noel, à condition de bien négocier le déplacement à Nîmes, le weekend prochain. 

Ludovic Blas est impliqué sur 4 des 6 derniers buts du FC Nantes (3 buts et 1 passe décisive).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu