Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

FC Nantes : match "très" nul à la Beaujoire contre Lille (0-0)

dimanche 27 novembre 2016 à 0:14 Par Aurélien Tiercin, France Bleu Loire Océan

Bonsoir tristesse... Les Canaris, dans une ambiance délétère, ont péniblement concédé le match nul face à des Lillois également en convalescence (0-0). Un match sans occasion, sans idée, sans génie. Heureusement, la tension des tribunes n'a débouché sur aucun dérapage.

Les Nantais ont souffert face aux Lillois, pourtant avant-derniers de Ligue 1
Les Nantais ont souffert face aux Lillois, pourtant avant-derniers de Ligue 1 © Maxppp - Christophe Lefevre

Nantes, France

Un match très "quelconque". Ce sont les mots employés par l'entraîneur René Girard à la fin du match. Une déception de plus à la Beaujoire, où les Nantais n'ont gagné qu'une seule fois cette saison (le 1er octobre dernier face à Bastia). Face à des Dogues Lillois aux abois, 19ème de Ligue 1 et avec un entraîneur démis de ses fonctions cette semaine, les Nantais auraient dû lancer leur saison. Mais c'est à peine si les Canaris se sont montrés dangereux. René Girard avait surpris avec son onze de départ. Le Danois Nicolaj Thomsen et Yacine Bammou étaient chargés d'animer les couloirs quand Koffi Djidji était à nouveau installé en sentinelle. Le match fut compliqué pour ces trois là. Mais ils ne sont pas les seuls.

"Ce n'est pas le moment de tirer à boulets rouges sur les garçons, il y a Lyon dans trois jours. Ils ont fait les efforts mais de manière désordonnée" - René Girard, le coach nantais

Pour se rassurer, on se dira que les Nantais n'ont presque pas été mis en danger non plus par Lille. C'est d'ailleurs ce que retient Rémy Riou, gardien et capitaine de la maison Jaune. "*_Il y eu de la solidarité et de la timidité pour aller de l'avant*. On perd deux points ce soir après je pense qu'on a maîtrisé notre match. Il a manqué d'entrain simplement_". Le gardien fait partie des rares satisfactions côté nantais. Avec lui, la charnière Vizcarrondo-Diego Carlos et le milieu Adrien Thomasson ont à peine surnagé. Mais le moral des joueurs est touché.

Le gardien Rémy Riou impeccable face à Lille - Maxppp
Le gardien Rémy Riou impeccable face à Lille © Maxppp - Christophe Lefevre

La tribune Loire remontée, mais pas d'incidents à déplorer

Peu de joueurs ont eu la volonté de s'exprimer après la rencontre. "Parfois, c'est mieux de se taire" lâche Koffi Djidji. Même Guillaume Gillet, le milieu belge d'ordinaire bavard pour défendre le FC Nantes, a décliné les demandes d'interview, tête basse. La soirée fût compliquée en effet. Après l'interdiction pour les supporters de la tribune Loire d'apporter banderoles et mégaphones, on pouvait craindre des dérapages. Mais la Brigade Loire s'est comportée de belle manière, en soutenant son équipe la plupart du temps malgré la pauvreté du spectacle. Seuls quelques chants à l'encontre du président nantais se sont fait entendre "Casse-toi Kita". Le début de journée a pourtant fait craindre des débordements. Au stade Marcel Saupin, une centaine d'individus sont venus perturber le match FC Nantes-Stade Rennais en CFA obligeant les CRS à les évacuer. Les supporters sont ensuite restés bloqués une partie de la soirée dans un bar près du château des Ducs de Bretagne encerclés par les CRS.

Réaction attendue contre l'Olympique Lyonnais

Désormais, toutes les têtes nantaises sont tournées vers le prochain match qui arrive dès ce mercredi face à Lyon. Adrien Thomasson, un des seuls nantais remuant ce soir, sait qu'il faudra élever nettement le niveau de jeu pour se confronter aux Rhodaniens.

C'est ne très bonne équipe qui joue la Ligue des Champions. Mais ça peut être un match référence pour nous relancer"- Adrien Thomasson, le milieu du FC Nantes à propose du match à venir contre Lyon.

Prochain rendez-vous contre Lyon ce mercredi à 19h au stade de la Beaujoire.