Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

FC Nantes : objectif 100% de victoire jusqu'à la fin de saison

-
Par , France Bleu Loire Océan
Nantes, France

Les Canaris, qui affrontent Lorient ce samedi, visent le grand chelem d'ici la fin de saison : quatre victoires de rang. Les hommes de Sergio Conceicao, actuellement 8èmes de Ligue 1, devront faire sans les supporters de la tribune Loire, à huis-clos pour les réceptions de Lorient et de Guingamp.

La joie des Nantais après la victoire contre Angers
La joie des Nantais après la victoire contre Angers © Maxppp - Franck Dubray

Le calendrier nantais n'affiche plus que quatre dates : deux réceptions, celle de Lorient samedi 29 avril et celle de Guingamp le 14 mai, et deux déplacements, à Lyon le 7 mai et enfin à Lille le 20 mai. Un calendrier pas évident à gérer selon Yacine Bammou, mais l'attaquant des Canaris se veut optimiste : "Il reste quatre matches, quatres victoires ce serait le luxe, pour finir le plus haut possible".

Le coach Sergio Conceicao ne va pas nous lâcher. Pour lui, tous les matches sont des finales. Il nous transcende comme ça. Après, c'est à nous de faire le travail sur le terrain" - Adrien Thomasson, milieu du FC Nantes

Des Merlus lorientais qui sortent la tête de l'eau

Les Canaris, poussés par leur entraîneur Sergio Conceicao, disent ne pas vouloir laisser filer la fin de saison, contrairement à 2015-2016 selon Adrien Thomasson : "C'était différent parce que le coach (ndlr: Michel Der Zakarian) avait annoncé qu'il partait donc peut-être que dans la tête de certains, c'était flou. Mais là, on est prêt". Le Nantais vise la 7ème place, occupée à l'heure actuelle par l'AS Saint-Etienne. Rien ne sera facile pourtant, à commencer par ce samedi avec la réception du FC Lorient. Les Morbihannais, aujourd'hui 16èmes, sont en pleine remontada. Derniers et condamnés dans l'esprit de tous en mars, les hommes de Bernard Casoni réussissent un improbable retour, dont une victoire écrasante le weekend dernier contre le FC Metz (5-1).

Si le coach reste la saison prochaine, ça nous pousserait à rester tous" - Yacine Bammou, attaquant des Canaris

Sergio Conceicao, sur le banc du FC Nantes
Sergio Conceicao, sur le banc du FC Nantes © Maxppp - Franck Dubray

Il faudra donc commencer par se méfier des attaquants lorientais, Benjamin Moukandjo, Majeed Waris ou Jimmy Cabot. "C'est une équipe séduisante, même avant quand elle était en dernière position. Par contre, elle a quelques manques défensivement. Ca va être un match difficile pour nous, il faudra le rendre difficile pour eux" prévient Adrien Thomasson. Les Canaris ne pourront pour cela pas compter sur leurs plus fidèles supporters de la tribune Loire. Après les jets de fumigènes contre Bordeaux, alors qu'elle était déjà en sursis, la tribune est suspendue jusqu'à la fin de la saison.

Les Canaris, optimistes pour la fin de saison, veulent aussi croire à un avenir radieux à plus long terme. "On aimerait que le coach Conceicao restent bien sûr, parce qu'il nous booste" avoue Yacine Bammou. "Sur la ponctualité, la discipline, on doit se donner à fond à l'entraînement, on progresse tous à son contact et tout le monde vit super bien". Adrien Thomasson aussi vante les mérites du Portugais. "Je n'ai pas eu beaucoup de coaches, mais c'est probablement le meilleur". En milieu de semaine, le président Waldemar Kita avait assuré que Sergio Conceicao resterait sur le banc du FC Nantes à coup sûr.

FC Nantes - FC Lorient ce samedi sur France Bleu Loire Océan dès 19h30. En direct et en intégralité !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess