Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

FC Nantes : Christian Gourcuff fait la part belle à la jeunesse

-
Par , France Bleu Loire Océan

Si Vahid Halilhodžić s'était montré très frileux à l'idée de lancer les jeunes nantais issus du centre de formation dans le grand bain de la Ligue 1, son successeur se montre (beaucoup) plus enclin à le faire. La rencontre face à Marseille (0-0), ce samedi après-midi en est la preuve.

Le milieu de terrain Imran Louza (à gauche) à la lutte avec le Marseillais Morgan Sanson (à droite).
Le milieu de terrain Imran Louza (à gauche) à la lutte avec le Marseillais Morgan Sanson (à droite). © Maxppp - Franck Dubray

Nantes, France

La saison passée, Coach Vahid répétait à qui voulait l'entendre que "la formation est l’ADN du FC Nantes". Mais dans les faits, il n'a que très peu fait confiance aux jeunes de la Jonelière. Tout l'inverse de Christian Gourcuff depuis son arrivée sur les bords de l'Erdre. Certes, il est trop tôt pour faire un premier bilan mais force est de constater que le Breton a envie de promouvoir la formation à la nantaise. 

Des jeunes pas suffisamment préparés ? 

Sous l'ère Vahid Halilhodžić, seuls cinq jeunes ont eu le droit de disputer quelques minutes avec l'équipe première en Ligue 1. Le plus souvent par défaut. Face à l'Olympique Lyonnais, le 12 avril dernier, le Franco-Bosnien avait titularisé Thomas Basila dans l'axe suite à la pénurie de défenseurs - Edgar Ié était blessé au pied, Nicolas Pallois était lui suspendu. Et malgré sa belle prestation ce soir-là, l'international français des moins de 20 ans a disparu des écrans, à l'exception d'une entrée en jeu à la 89è face à Dijon. 

Une autre preuve de la frilosité de l'ancien attaquant nantais à faire confiance aux jeunes pousses nantaises ? Brillants avec la réserve -championne de Nationale 2-, Imran Louza et Elie Youan ont dû attendre l'ultime journée de Ligue 1, face à Strasbourg (0-1) pour suer aux côtés de leurs illustres prédécesseurs, Valentin Rongier et Abdoulaye Touré. Finalement, avec Coach Vahid, seul Randal Kolo Muani (6 matchs, 1 titularisation) a pu se montrer. "La première chose est de savoir si les jeunes sont prêts, détaille Vahid Halilhodžić pour justifier ses choix." En début de championnat, Miguel Cardoso et son staff ont donné la possibilité à Abdoulaye Dabo de jouer. C’est trop tôt. Il le paie parce qu’il n’était pas prêt." Sauf que Dabo a 18 ans ...  au moins 2 ans de moins que les autres espoirs nantais apparus la saison passée. 

Ces joueurs lancés par Christian Gourcuff en Ligue 1

Avec l'arrivée de Christian Gourcuff à la tête du FC Nantes, la donne change. L’entraîneur le plus âgé du championnat a choisi de faire sortir du banc Kader Bamba, 25 ans, à deux reprises. Et si sa prestation contre Lille (2-1) est à oublier, celle face à l'OM a été des plus intéressantes. Percutant, juste techniquement, le meilleur buteur de la formation de Pierre Aristouy la saison dernière (10 buts) a dynamité la défense marseillaise et aurait même pu ouvrir son compteur en Ligue 1, si Mandanda n'avait pas sorti une grande parade. Titulaire, Imran Louza a lui prouvé qu'on pouvait compter sur lui. Et qu'il est plus qu'un simple remplaçant. "Je ne fais pas jouer les jeunes parce qu'ils sont jeunes mais parce qu'ils ont des qualités et ils l'ont prouvé tous les deux, analyse Christian Gourcuff. Pour Kader Bamba, je pense qu'il doit progresser sur le plan tactique mais sinon il a de la qualité technique, il a du peps. Et pour Imran, ça a été très intéressant [...] Mais je ne suis pas surpris. Au bout de trois jours j'avais déjà vu ses qualités."

Ça fait du bien de jouer, ça fait partie de mes objectifs. C'est un plaisir de jouer dans un stade plein comme ça, face à Marseille. Ce sont des gros matchs", confie le milieu de terrain du FC Nantes, Imran Louza.

Soucieux de construire un projet et de développer une identité de jeu à Nantes, Christian Gourcuff pourrait s'appuyer sur les minots performants avec la réserve. A l'entraînement dans un premier temps. En match ensuite. Et lancer des jeunes, l'ancien Merlu sait faire. Pendant deux décennies, il a révélé plusieurs joueurs en Ligue 1 qui ont ensuite explosé. Après une saison en prêt à Pau (National), le technicien breton avait décidé de lancer un jeune inconnu en pro à l'orée de la saison 2006/2007. Un certain André-Pierre Gignac. Premier match et bim, trois buts. La même année, il a fait découvrir Christophe Jallet, qui restera trois saisons avec le FCL avant d'aller au Paris-Saint-Germain. Et la liste est longue : elle compte notamment Michael Ciani, Morgan Amalfitano, ou encore Laurent Koscienly. 

Choix de la station

France Bleu