Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : FC Nantes : saison 2017-2018

FC Nantes-PSG : le cœur des p'tits footeux penche pour...

mercredi 10 janvier 2018 à 19:23 Par Marion Fersing, France Bleu Loire Océan

Nantes-PSG, ce dimanche à la Beaujoire, c'est LE match de l'année. Les parisiens débarquent avec leur ribambelle de stars. De quoi faire pencher le cœur des jeunes de la Saint-Pierre de Nantes ? Nous leur avons posé la question.

"Avoir un tel match à Nantes, c'est tout bénef", pour Mahindou qui encadre les jeunes footballeurs de la Saint-Pierre à Nantes
"Avoir un tel match à Nantes, c'est tout bénef", pour Mahindou qui encadre les jeunes footballeurs de la Saint-Pierre à Nantes © Radio France - Marion Fersing

Nantes, France

Nantes-PSG, ce dimanche à la Beaujoire, c'est LE match à ne pas rater. Nos Canaris, cinquièmes de la Ligue 1, face au leader parisien et ses stars : Neymar, M'Bappé, Cavani... pour ne citer qu'eux.  Des stars qui font rêver les jeunes footballeurs, forcément. Mais dimanche, est-ce qu'ils pencheront du côté du PSG ou du côté des Canaris ? Nous avons posé la question aux moins de 13 ans de "la Saint-Pierre de Nantes", l'un des trois clubs à l'origine du FC Nantes.

"Je suis pour Paris", clame Cheryl avec un maillot de... Nantes sur les épaules

À première vue, quand on compte le nombre de maillots sur le dos de ces p'tits footeux, on est à peu près à égalité. Mais attention il y a des pièges, comme celui tendu, bien malgré lui par Cheryl : "je suis pour Paris !", clame-t-il avec... un maillot de Nantes sur les épaule. "C'est mon père qui l'a acheté", glisse-t-il avec un grand sourire. Mais pas de quoi le convertir. "Ça non ! Je suis né à Paris, c'est pour ça que je supporter le PSG. En plus, le PSG s'est donné toutes les chances en achetant des joueurs comme Neymar".

Leur technique de jeu, leurs dribbles, ça me fascine

Il suffit d'évoquer l'attaquant brésilien pour faire pétiller les yeux de bon nombre de ces gamins, comme Bemba : "Neymar, quand il a signé à Paris, ça, ça m'a impressionné quand même ! ". Les autres poursuivent : "et puis il y a Mbappé, Cavani..." Et Cheryl concllut : "leur technique de jeu, leurs dribbles, ça me fascine !".

C'est quand même exceptionnel d'être cinquième sans le Qatar derrière

Pas de quoi de faire basculer le cœur d'Hugo, à fond pour les Canaris : "c'est quand même exceptionnel d'être cinquième alors qu'il n'y a pas le Qatar derrière. Les Nantais, ils n'ont pas le même budget". Voilà pourquoi le FC Nantes l'impressionne. Et avec Ranieri à la baguette, il croit à un exploit : "franchement, je pense qu'ils peuvent arracher le nul. La victoire ? On y croit toujours. Mais si ils gagnent, ce serait, ce serait..." Tellement énorme qu'Hugo ne trouve pas le mot.

Nantes ou le PSG ? Écoutez les jeunes de la Saint-Pierre de Nantes

Neymar, Mbappé leur servent d'exemple. Ils apprennent de ces joueurs là

En tous cas, quelque soit le vainqueur dimanche, avoir un tel match dans sa ville, c'est une chance pour Mahindou qui encadre les équipes de jeunes de la Saint-Pierre. Ils sont plusieurs a avoir eu une place pour la rencontre en guise de cadeau de Noël ou d'anniversaire. "Ces stars de classe mondiale, ça fait rêver les jeunes. C'est vraiment le match de l'année pour eux. Ils se chambrent à l'entrainement, 'moi je suis pour Paris, moi je suis pour Nantes', c'est bon enfant. C'est positif aussi pour les jeunes. Neymar, Mbappé leur servent d'exemple. Ils apprennent aussi de ces joueurs là. Pour nous, c'est tout bénef' d'avoir ce genre de matchs à Nantes".

Pour Mahindou, qui encadre les équipes de jeunes, c'est une chance d'avoir ce genre de matchs à Nantes