Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

FC Nantes - Sébastien Corchia : "Les supporters auraient vraiment pu nous aider"

-
Par , France Bleu Loire Océan

Très disponible dans son couloir droit, Sébastien Corchia a réalisé une très belle prestation, ce dimanche face à Metz (1-1), ponctuée par sa première passe décisive sous le maillot nantais. L'ancien Lillois est sorti frustré de cette rencontre que les Canaris auraient, selon lui, dû gagner.

Très actif dans son couloir droit pour deuxième titularisation avec le FC Nantes, Sébastien Corchia a été récompensé de ses efforts par une passe décisive, ce dimanche face à Metz.
Très actif dans son couloir droit pour deuxième titularisation avec le FC Nantes, Sébastien Corchia a été récompensé de ses efforts par une passe décisive, ce dimanche face à Metz. © Maxppp - Franck Dubray

Si les Canaris n'ont pas réussi à se sortir du piège tendu par les Messins, ce dimanche après-midi à la Beaujoire, Sébastien Corchia n'y est pas pour grand-chose. Jusqu'à la dernière minute, l'ancien Sévillan a multiplié les courses dans son couloir et les centres bien dosés pour tenter de trouver Randal Kolo Muani, Marcus Coco ou Kader Bamba dans la surface de réparation. Sur l'un d'entre-eux, il a d'ailleurs été récompensé en délivrant sa première passe décisive en Ligue 1 depuis le 10 décembre 2016 avec Lille après s'être créé une action à lui tout seul qui s'est conclue par un tir puissant de Kolo Muani. Et s'il a paru satisfait de sa prestation, le numéro 24 nantais a néanmoins regretté le manque de réalisme des siens qui coûte la victoire aux Jaune et Vert. Entretien. 

"Il y avait moyen de marquer en seconde mi-temps"

Quel regard portez-vous sur cette rencontre face à Metz qui s'est soldée par un match nul ? 

On a fait 30 premières minutes de grande qualité. On a mis du rythme, on a joué dans leur camp ce qui nous permet d'ouvrir le score. Après, c'est dommage parce que je pense qu'on pouvait en mettre un deuxième mais en fin de première mi-temps on a commencé à reculer et ça ne sentait pas très bon. C'est dommage de craquer sur la fin de première mi-temps car ce penalty transformé nous coupe un peu dans notre élan. Ensuite, on fait tout pour revenir et marquer ce but qui aurait pu nous libérer. On en était conscient mais leur gardien a fait de bons arrêts également. C'est frustrant parce qu'on sentait qu'il était possible prendre les trois points.

Qu'a-t-il manqué au FC Nantes pour signer son deuxième succès consécutif ? 

On a fait des actions de grande qualité. Il y avait beaucoup de mouvement, du jeu en une touche. C'est dommage de ne pas avoir fini les occasions car si on marque le deuxième but, je pense que le match est plié. On aurait ensuite maîtrisé la rencontre. Il a manqué ces petites choses qui font la différence pour prendre l'avantage et tuer le match

C'est ce qui peut expliquer votre frustration au coup de sifflet final ? 

C'est un sentiment partagé. On est certes contents de la prestation car on a mis du rythme, de l'envie et on a fait de belles séquences de jeu. Mais on voulait les trois points. On aurait dû marquer de deuxième but, il y avait moyen de le faire. Maintenant, on va se projeter sur le prochain match [à Lens, ce mercredi, ndlr] qui arrive très vite. On va pouvoir se rattraper. Avant ça, on va bien se préparer parce qu'il faudra gagner là-bas pour bonifier ce point du match nul.

Sébastien Corchia a été un des joueurs nantais les plus en vue, ce dimanche après-midi face au FC Metz.
Sébastien Corchia a été un des joueurs nantais les plus en vue, ce dimanche après-midi face au FC Metz. © AFP - Damien Meyer

"Je m'éclate dans cette équipe"

Vous souligniez la bonne prestation du FC Nantes. N'est-elle pas due au fait que vous avez été régulier de A à Z pour la première fois depuis très longtemps ? 

Le premier match que j'avais fait, on avait joué une période sur les deux. Là, on a vraiment senti que pendant tout le match il y avait de l'envie, des courses. On était bien ce qui est d'autant plus frustrant étant donné qu'on finit sur un match nul. Aujourd'hui, je pense que si les supporters avaient été là, ça nous aurait vraiment servis sur la fin de match. S'il fallait retirer un point positif, c'est qu'on a montré qu'on est capables de faire deux mi-temps pleines. C'est mental, il faut avoir envie de travailler ensemble et de tout donner sur le terrain comme on l'a fait cet après-midi.

En première période, vous centrez à l'aveugle et en bout de course pour Randal Kolo Muani qui conclut en force. Comment avez-vous su qu'il arrivait au point de penalty ? 

Je l'ai entendu (rire). C'est sûr que pour moi, pour la confiance, ça fait du bien. Je me sens très bien dans l'équipe, mes coéquipiers me mettent dans de bonnes conditions. Je suis très content d'être venu dans ce club donc j'essaie d'apporter un maximum à l'équipe. Je m'éclate même si j'aurais préféré gagner cet après-midi. Il faut qu'on finisse mieux nos actions pour tuer le match. C'est ce qu'on va essayer de faire maintenant. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess