Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

FC Nantes : seulement 12% de femmes abonnées à la Beaujoire

-
Par , France Bleu Loire Océan

Le FC Nantes a présenté, ce jeudi après-midi, sa nouvelle campagne d'abonnement pour la saison 2019/2020. Le club poursuit un double objectif : arrêter de perdre des abonnés et convaincre plus de femmes de prendre leur carte, à la Beaujoire. Elles ne représentent que 12% des abonnés.

Les femmes restent très minoritaires parmi les abonnés du FC Nantes, cette saison. Image d'illustration.
Les femmes restent très minoritaires parmi les abonnés du FC Nantes, cette saison. Image d'illustration. © Maxppp - Josselin Clair

Nantes, France

Il faut parfois chercher de longues secondes avant d'apercevoir une silhouette féminine, à la Beaujoire. Les femmes représentent à peine 12% du total des abonnés du FC Nantes, cette saison. Dans ce contexte, le club a présenté sa nouvelle campagne d'abonnement, ce jeudi. Plusieurs actions vont être mises en place, dès le mois d’août et la reprise du championnat, pour permettre aux supportrices d'être plus nombreuses à venir encourager les Canaris. 

Augmenter la part des femmes à la Beaujoire

Le chiffre est éloquent. A peine plus d'un abonné sur 10 est une femme, à Nantes. Le chiffre est un peu plus élevé si on prend en compte les supportrices ponctuelles. Elles représentent environ 15% des 25.000 spectateurs présents à la Beaujoire, cette saison. 

"Il y a plusieurs choses [pour expliquer la faible part des femmes parmi les abonnés], analyse Benoît Guillou, le directeur de la billetterie. D'abord, il y a l'accueil pour les abonnés. Les femmes sont très exigeantes sur cet aspect : avoir un accueil un peu moins moins pénible au stade, avoir des sanitaires en quantité et en qualité suffisamment corrects et aujourd’hui ce n'est pas le cas à la Beaujoire."

Pour la saison à venir, le FC Nantes a donc décidé de faire plus d'offres découverte pour permettre, notamment aux femmes, de bénéficier de tarifs un peu moins élevés. 

Un nombre d'abonnés en chute 

Parmi les clubs de Ligue 1, Nantes figure à la 15è place du classement du nombre d'abonnés, derrière Caen, Rennes ou encore Nîmes. Depuis plusieurs années, la "Maison Jaune" perd des fidèles. Ils sont 7.100 cette saison, contre plus de 8.000 lors de l'exercice 2017/2018. Pour tenter de redresser la pente, le club a présenté, ce jeudi lors d'une conférence de presse, les nouvelles offres. 

L'expérience supporter à la Beaujoire a des limites et on les connait. On est plus contraint que Lyon, par exemple, qui a un stade plus moderne. Mais ce n'est pas pour autant qu'on fait rien", détaille Benoît Guillou, le directeur de la billetterie.

"Le but, c'est de prouver aux nouveaux abonnés qu'ils seront largement gagnants sur un plan tarifaire et qu'ils bénéficieront d'un statut particulier", lance le monsieur billetterie du FC Nantes. Outre l'entrée dédiée, déjà mise en place, et la possibilité de rencontrer occasionnellement un joueur, un système de parrainage est désormais en vigueur. Si un abonné du FCN convainc un supporter de s'abonner, il recevra un maillot en cadeau. Le néo-abonné aura droit quant à lui droit à une écharpe. 

Benoît Guillou, le directeur de la billetterie du FC Nantes.

Le club va également mettre en place un système de paiement "cashless".  La carte d'abonné devient un moyen de paiement. Les tarifs quant à eux ne bougeront pas pour la saison prochaine (à partir de 165€). Et les abonnés qui le désirent pourront payer en 10 fois sans frais. La campagne d'abonnement durera jusqu'au 31 août.