Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

FC Nantes : terminer devant Rennes, les Canaris ne l'ont fait qu'une fois depuis 2013

-
Par , France Bleu Loire Océan

Assurés d'évoluer en Ligue 1 la saison prochaine, les Nantais peuvent encore se fixer quelques défis, d'ici le 25 mai. Parmi eux, les coéquipiers de Fabio peuvent tenter de terminer devant Rennes. Ils n'ont réussi qu'une fois cette performance depuis leur remontée en Ligue 1, en 2013.

Lors du match aller, au Roazhon Park, face à Nantes, le kop rennais avait allumé plusieurs fumigènes.
Lors du match aller, au Roazhon Park, face à Nantes, le kop rennais avait allumé plusieurs fumigènes. © Maxppp - Nicolas Créach

Nantes, France

Les Canaris sont sur un petit nuage, en ce moment. 5 victoires consécutives, 15 points engrangés et 13 buts inscrits. Grâce à cette série - leur meilleure depuis 2001 - les joueurs de Vahid Halilhodžić ont validé leur maintien en Ligue 1, la saison prochaine. Pour terminer cet exercice en beauté, les Nantais seraient également bien inspirés de rester devant leur meilleur ennemi, le Stade Rennais, au classement. 

Rennes veut doubler le FC Nantes dans le sprint final

Invaincus à la Beaujoire depuis 2005, les Rennais, M'Baye Niang en tête, n'hésitent pas à chambrer les Canaris dès qu'ils le peuvent. Au soir de l'élimination du FC Nantes en huitièmes de finale de la coupe de la Ligue, le 19 décembre dernier, l'attaquant breton avait chambré Valentin Rongier (voir vidéo). 

Bis repetita la semaine dernière, lors de la présentation de la coupe de France au balcon de l'hôtel de ville de Rennes. Les supporters "rouges et noirs" ont une fois de plus exprimé leur rivalité avec le FC Nantes. Des centaines de personnes ont ainsi entonné : "qui ne saute pas n'est pas Rongier". Pour l'heure, les Canaris (11è) sont devants les Rennais (13è) au classement. Mais un seul petit point sépare les deux équipes. 

Depuis leur remontée en Ligue 1 en 2013, les Canaris n'ont terminé qu'une seule fois devant Rennes, au classement. C'était en 2017.

Cette lutte à distance s'annonce dès plus intéressantes, à trois rencontres du terme du championnat. En conférence de presse, après le match nul (2-2) de son équipe à Toulouse, Julien Stéphan a avoué vouloir doubler les Canaris d'ici le 25 mai. Mais contrairement aux pensionnaires de la Beaujoire, intraitables depuis trois semaines, les Rennais n'ont remporté aucun de leurs huit derniers matchs de Ligue 1. Aux coéquipiers de Nicolas Pallois de terminer le travail et de devancer, pour la deuxième fois en trois ans, les Bretons au classement final. 

Choix de la station

France Bleu