Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

FC Nantes : une centaine de supporters inquiets manifeste devant la Beaujoire

-
Par , France Bleu Loire Océan

Derrière leur banderole, la centaine de supporters réclame des éclaircissements sur le rachat du FC Nantes. Ils attendent aussi une prise de position de Nantes métropole, propriétaire des infrastructures du club.

La Brigade Loire a déroulé plusieurs banderoles devant le stade de la Beaujoire.
La Brigade Loire a déroulé plusieurs banderoles devant le stade de la Beaujoire. © Radio France - Clémentine Sabrié

Une centaine de supporters a répondu à l'appel à manifester devant la Beaujoire, dimanche, entre 11h et midi. La plupart porte des tee-shirts noirs estampillés "Brigade Loire", du nom du groupe de supporters. Les ultras déroulent différentes banderoles. Sur la première, il y a écrit : "Les supporters nantais devraient se mobiliser pour la sauvegarde de leur patrimoine."

Les ultras demandent plus d'information sur le rachat du club

Les supporters veulent en savoir plus sur le rachat du FC Nantes par un fonds d'investissement britannique. "Les premières infos qu'on a eues étaient à la fois floues et assez inquiétantes, aussi bien sur le profil du repreneur du club que sur le futur organigramme", explique Romain Gaudin, porte-parole de la Brigade Loire.

"On aimerait savoir les réelles intentions du repreneur : qui exactement et dans quel cadre."

Il s'agirait de Benjamin Leigh Hunt. L'homme d'affaires britannique de 38 ans aurait fait une offre de rachat d'environ 60 millions d'euros. Il est à la tête d'une société nommée LFE Football Group.

Un rachat oui, mais sans Waldemar Kita

Les ultras craignent que Waldemar Kita et son fils restent en poste au sein de la direction du club malgré le changement de propriétaire. Ils veulent "comprendre comment va fonctionner le club dans les prochains mois et dans les prochaines années", déclare Romain Gaudin.

La Brigade Loire affirme ne pas vouloir se laisser berner par le projet de nouveau stade.
La Brigade Loire affirme ne pas vouloir se laisser berner par le projet de nouveau stade. © Radio France - Clémentine Sabrié

Le président du FC Nantes vient d'être élu au bureau de la Ligue de football professionnelle (LFP). Il se pourrait donc que le repreneur décide de le garder dans la direction.

Les supporters souhaitent que les élus prennent position

La Brigade Loire demande des comptes à Nantes Métropole, propriétaire du stade de la Beaujoire et des infrastructures. "Qu'ils s'informent sur le sujet, qu'ils se prononcent et qu'ils prennent une vraie position en faveur du FC Nantes", réclame leur porte-parole.

Tant qu'ils n'auront pas eu de réponse, les ultras promettent de réitérer leur manifestation. "On peut avoir, si on le veut, un certain pouvoir de nuisance pour que le sujet soit traité et qu'il ne passe pas inaperçu", assure Romain Gaudin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu