Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

FC Sète : l'ancien espoir Hakim El Mokeddem a toujours "de très grandes ambitions"

-
Par , France Bleu Hérault

International dans les catégories jeunes de l'équipe de France, Hakim El Mokeddem (21 ans) se relance en National, prêté à Sète par le Stade Rennais. Le jeune milieu offensif au parcours singulier réalise un très bon début de saison et rêve toujours de percer dans le monde pro, au plus haut niveau.

Hakim El Mokeddem a débuté en Ligue 1 avec Toulouse en septembre 2018
Hakim El Mokeddem a débuté en Ligue 1 avec Toulouse en septembre 2018 © AFP - Remy Gabalda

Né à Montpellier où il grandit jusqu'à l'âge de six ans, Hakim El Mokeddem démarre le football à Perpignan, où il déménage avec sa mère et ses frères : "À neuf ans, je m'inscris dans un club à Perpignan, je fais trois ans, et après je rejoins le Toulouse FC". C'est là, dans les Pyrénées-Orientales, qu'il est repéré par le Toulouse Football Club, structure professionnelle.

Milieu offensif très vif et doué techniquement, Hakim El Mokeddem tape alors dans l'œil de la Fédération française de football et connaît sa première sélection le 19 janvier 2015 contre la Grèce (U16), match au cours duquel il entre en jeu à 20 minutes de la fin, aux côtés de Malang Sarr, aujourd'hui prêté par Chelsea au FC Porto, ou encore de Ibrahima Konaté, défenseur du RB Leipzig. 

Un grand espoir français 

Cinq jours et une troisième sélection, cette fois contre la Turquie, voilà ce qu'il faut attendre pour voir le jeune montpelliérain marqué son premier but en Bleu, le 24 janvier 2015. Au total, 28 sélections dans différentes catégories, un championnat d'Europe U17 disputé à Bakou en 2016, et une dernière cape chez les U20, la seule, avec un certain Nicolas Cozza, en novembre 2018, qui couronne ses deux premières apparitions en Ligue 1. 

Seulement, ses deux bouts de matchs contre Monaco et Saint-Etienne au Stadium, sous les ordres de Alain Casanova, seront les seuls avec un TFC à l'agonie, qui joue le maintien toute la saison, et qui finit par se maintenir in-extremis au terme de l'exercice 2018-2019 : "Malheureusement, je n'ai pas eu la confiance qu'il fallait. On a joué le maintien pendant des années, c'était compliqué de rentrer à deux ou trois à zéro, compliqué dans ces conditions de faire confiance à un jeune. le coach m'a fait rentrer à deux ou trois reprises, mais ce n'était pas assez"

Hakim El-Mokeddem quitte alors le club, direction Laval, avant d'être acheté par le Stade Rennais puis d'être prêté dans la foulée au club mayennais. En National, l'ancien Toulousain montre des choses intéressantes, avant d'être victime d'une rupture des ligaments croisés. Cependant, pas question de renoncer à son rêve. 

Le FC Sète pour enfin se relancer 

Sur de lui, patient, travailleur, Hakim El Mokeddem s'accroche et continue de croire en son destin : "J'ai des très grandes ambitions". Toujours rennais, il s'engage en prêt au FC Sète l'été dernier, avec la conviction que ce retour aux sources, sur les terres héraultaises qui l'ont vu naître, va lui permettre de lancer enfin sa carrière : "C'est un coin que je connais, j'ai de la famille, des oncles, c'est une ville qui me tient à cœur, je ne me sens pas tout seul". 

Depuis, trois matchs de National et une première titularisation contre Bourg, à domicile, où dans une position d'ailier, le bonhomme éclabousse de son talent : le ballon lui colle au pied, alors que ses feintes et ses changements de direction donnent le tournis aux Bressans : "C'est une étape dans ma carrière, pour grandir, jouer, me forger, être prêt pour l'année prochaine et celles à venir. Je fais ma saison en National, j'essaie de faire une grosse saison. Ensuite ? On verra, j'y vais petit à petit, année par année."

En continuant ainsi et en devenant décisif, Hakim El Mokeddem attirera forcément le regard de formations encore plus huppées. Tout le monde serait alors gagnant, puisque le FC Sète a eu la bonne idée de dealer un pourcentage sur une éventuelle revente avec le Stade Rennais.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess