Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

FC Sète : une nouvelle victoire en forme de bol d'air, dans un contexte pesant

-
Par , France Bleu Hérault

Le FC Sète s'est adjugé un nouveau succès ce samedi 24 avril qui le propulse à la dixième place du championnat de National de football. C'est une victoire dans le money time, à Créteil (1-2), alors que les interrogations, voire les inquiétudes, grandissent autour de l'avenir du club.

À trois journées de la fin, le FC Sète est sans doute maintenu, désormais, en National.
À trois journées de la fin, le FC Sète est sans doute maintenu, désormais, en National. © Maxppp - Laurent Thevenot

Comme la semaine passée face à Laval, c'est dans les arrêts de jeu que le FC Sète est allé décrocher un nouveau succès, le neuvième de la saison. Sur leur pelouse, face aux Mayennais, les dauphins avaient été sauvés par un but d'Abdel Malik Hsissane. Ce samedi 24 avril, c'est à la finition d'Aymen Souda et de Djibril Diarra qu'ils s'en sont remis pour renverser les Franciliens. 

Vers une reprise du club ? 

Cette victoire fait du bien à Nicolas Guibal et à ses hommes, mais aussi au staff et à la direction d'une écurie en plein doute sur son propre avenir. En effet, en coulisses, le maire de la ville de Sète manœuvre pour modifier le statut du club et accélérer une opération voulue depuis longtemps par l'actuel président, Jean-François Gambetti. 

Seulement, celui sous qui le FC Sète a retrouvé le National et qui est en partie à l'origine de la création d'un partenariat avec le MHSC, ne semble pas faire partie des plans futurs du premier magistrat de la ville. 

Dans le cadre de la création d'une SASP, François Commeinhes aurait jeté son dévolu sur le projet de Ludovic Liron. Il s'agit d'un promoteur immobilier, ancien footballeur, formé à Montpellier, avant une carrière professionnel qui le mène du Stade de Reims au Nîmes Olympique, en passant par Troyes, Valenciennes et Arles-Avignon. François Commeinhes ferait pression pour obtenir la démission du boss des verts et blancs. 

Un choix qui interroge les uns, à Louis Michel, et qui fait grincer les dents des autres.  De toute façon, le président Gambetti n'aurait pas l'intention de démissionner de son poste avant au moins la fin de saison. S'il n'a pas dit son dernier mot, il aurait par ailleurs pour ambition de continuer à diriger la partie associative du club, si la SASP venait à voir le jour comme le souhaite François Commeinhes. 

  • Club
Choix de la station

À venir dansDanssecondess