Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2019-2020 du FC Sochaux Montbéliard

FC Sochaux : le Chinois Nenking devient officiellement propriétaire du club

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Besançon

Un an après avoir sauvé le FC Sochaux-Montbéliard de la relégation, le groupe Chinois Nenking devient officiellement le nouveau propriétaire du club sochalien à la place de Tech Pro. Le transfert de propriété a été acté ce lundi 27 avril. Explications.

Les supporters de la TNS, Tribune Nord Sochaux, au Stade Bonal (photo d'illustration)
Les supporters de la TNS, Tribune Nord Sochaux, au Stade Bonal (photo d'illustration) © Maxppp - Maxppp

C'est la fin d'un long feuilleton. Le groupe chinois Nenking devient ce lundi le seul et unique propriétaire du FC Sochaux-Montbéliard, qu'il avait sauvé de la relégation l'an dernier. L'autre groupe chinois Tech Pro, qui était propriétaire du club depuis 2015, vient officiellement de passer la main. Le transfert de propriété a été signé ce lundi 27 avril, a appris France Bleu Belfort Montbéliard de sources concordantes.

Quatre millions d'euros pour sauver le club

En juillet 2019, le Chinois Nenking, conglomérat spécialisé dans l'immobilier, avait repris les commandes du FC Sochaux-Montbéliard en apportant quatre millions d'euros dans les caisses du club de Ligue 2, pour le sauver de la relégation. Nenking avait pu apporter les garanties financières nécessaires auprès de la DNCG, le gendarme financier du football menaçant à l'époque Sochaux d'une rétrogradation administrative du club en Nationale Une en raison de son déficit.

Une passation de pouvoir engagée... il y a un an

Le groupe Nenking était gestionnaire du FC Sochaux-Montbéliard depuis le printemps dernier, mais n'en était toujours pas le propriétaire. Le club était détenu à 96% par un autre groupe chinois, Tech Pro, et son sulfureux président Wing Sang Li, qui avait racheté le club en juillet 2015 mais n'avait plus la gestion des jaune et bleu depuis un an.

La passation de pouvoir entre les deux groupes, qui avait été engagée au printemps dernier, n'aura donc pu aboutir que ce lundi 27 avril, après dix longs mois d'imbroglio juridique et boursier. Dès décembre dernier, lors du conseil d'administration, Frankie Yau, numéro deux de Nenking, avait succédé à Frédéric Dong Bo, patron de Tech Pro, au poste de président de la SASP Sochaux-Montbéliard.

Que change ce transfert de propriété ?

Concrètement, l'accord qui a été trouvé ce lundi signifie que Tech Pro laisse toutes ses parts à Nenking : le Chinois, qui détenait jusqu'ici 4% des parts, devient propriétaire du club à 100%. Une bonne nouvelle pour la pérennité du FC Sochaux-Montbéliard : Nenking a désormais les mains libres pour préparer la prochaine saison. Reste à savoir pour quelle ambition et avec quels moyens.

L'information a été officialisée par le club sur son site internet dans l'après-midi.

>>> Retrouver toute l'actualité du FC Sochaux-Montbéliard dans le dossier de France Bleu Belfort Montbéliard.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu