Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020-2021 du FC Sochaux Montbéliard

FC Sochaux : Philippe Raschke refuse le poste de responsable du recrutement

Philippe Raschke ne sera pas le responsable du recrutement du FCSM. L'ex-défenseur sochalien a décliné le poste en raison d'un désaccord "sur le mode de fonctionnement". Il reste superviseur pour le club mais ne sera pas remplacé.

.
. - capture d"écran / Crédit Photo FCSM

INFO FRANCE BLEU BELFORT MONTBELIARD. Retour à la case départ au FC Sochaux-Montbéliard. Philippe Raschke ne sera pas le responsable du recrutement de l'équipe professionnelle apprend-on ce vendredi de l'intéressé lui-même. L'ex-arrière droit sochalien (1998 à 2004) a décliné la promotion que la direction du FCSM lui avait faite, et que Samuel Laurent avait annoncée dans l'émission 100%FCSM du 1er mars 2021. L'ancien défenseur justifie cette décision par "un désaccord sur le mode de fonctionnement".

Pas de remplaçant à Philippe Raschke

Philippe Raschke nous explique "avoir pris sa décision le soir du déplacement des Jaune et Bleu à Grenoble" le mardi 20 avril dernier. "Après mûre réflexion, j'ai décidé de ne pas accepter le poste parce que le mode de fonctionnement ne me convenait pas" ajoute-t-il "mais je reste toujours membre de la cellule recrutement (qu'il a intégrée en 2013), je continue de faire mes rapports sur les joueurs que j'observe, de donner mon avis mais ce n'est pas moi qui prendrai la décision finale". 

Les pleins pouvoirs à Omar Daf ?

La direction du FCSM nous confirme que Philippe Raschke ne sera pas remplacé au poste de Numéro Un du recrutement "Philippe ne souhaitait effectivement pas travailler dans le cadre mis en place, notamment avec un système d'agents, nous allons continuer de fonctionner comme avant" précise Samuel Laurent. Le patron sochalien indique également que le poste de directeur sportif, laissé vacant depuis le licenciement de Thomas Deniaud, ne sera pas non plus pourvu pour la saison prochaine. La mise en retrait de Philippe Raschke laisse a priori les pleins pouvoirs à Omar Daf pour le recrutement de la saison prochaine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess