Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : La saison 2018-2019 du FCSM

FC Sochaux-Grenoble : soupçons de match truqué, interrogation sur les informateurs

Après les révélations d'un journaliste sportif indépendant sur des soupçons de match truqué portant sur la rencontre Sochaux-Grenoble du 17 mai dernier en Ligue 2, les autorités compétentes veulent déjà en savoir plus sur les informateurs en question.

Sochaux s'était imposé 3-1 contre Grenoble à huis clos à Bonal.
Sochaux s'était imposé 3-1 contre Grenoble à huis clos à Bonal. © Maxppp - Lionel Vadam Est Républicain

Sochaux, France

Pas un jour sans que le FC Sochaux Montbéliard ne fasse le buzz en coulisses. Cette fois, c'est cette suspicion de match truqué concernant la rencontre du FCSM contre Grenoble du 17 mai dernier au stade Bonal. C'est un journaliste sportif indépendant, Romain Molina, bien connu des fans de foot, qui affirme dans une vidéo publiée jeudi soir, avoir eu des informations avant le match en question qui donnait Sochaux vainqueur (match effectivement remporté par les jaune et bleu 3 à 1, et synonyme de maintien en Ligue 2) 

Le journaliste fait référence aux affaires de paris en ligne frauduleux en Asie, sans s'étendre outre mesure sur le match entre Sochaliens et Grenoblois. Mais Romain Molina confirme qu'on lui a bien désigné le nom du club vainqueur quelques jours avant la rencontre. Il dit avoir fait part de ses soupçons à la Fédération française de football et aux autorités compétentes sans les nommer.

Des vérifications en cours sur les donneurs d'alerte uniquement

Selon nos informations, l'une de ces instances de contrôle a bel et bien été alertée par Romain Molina, justement quelques jours avant le match en question. Elle n'aurait été en revanche informée que du nom du vainqueur de la rencontre (Sochaux) et non d'un écart de buts ou du score final. Avertie, elle devrait procéder à des vérifications d'usage. Des vérifications qui, pour l'instant, ne portent absolument pas sur le match en lui-même ni sur les deux clubs concernés mais uniquement sur les déclencheurs d'alerte.

Autrement dit, les autorités compétentes veulent se renseigner sur ce journaliste indépendant, et en savoir plus sur sa source. L'objectif est de déterminer si au final cela relève réellement d'une manipulation de compétition sportive, ou d'une escroquerie aux parieurs, ou d'une affaire sans suite. Si besoin, une enquête pourrait alors être ouverte pour recueillir des témoignages des acteurs de ce match, et chercher des preuves, si tant est qu'il y en ait.

Aucun des deux clubs n'a pour l'heure réagi dans ce dossier.

Choix de la station

France Bleu