Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2019-2020 du FC Sochaux Montbéliard

FC Sochaux : vers une reprise de l'entraînement fin juin

Le FC Sochaux-Montbéliard devrait débuter la préparation de la nouvelle saison de Ligue 2 à la fin du mois de juin. Le championnat reprenant, a priori, fin août, l'effectif a besoin d'une plus longue remise en route. Joueurs et entraîneurs ont hâte de rechausser les crampons.

Maxence Prévot (ici en 2019 contre Le Havre à Bonal), comme ses coéquipiers du FCSM, a hâte de retrouver le chemin de l'entraînement
Maxence Prévot (ici en 2019 contre Le Havre à Bonal), comme ses coéquipiers du FCSM, a hâte de retrouver le chemin de l'entraînement © Maxppp - Vincent Voegtlin / L'Alsace

Avec le déconfinement, la vie reprend son cours. On le voit pour la vie économique mais pas sportive. En tous les cas, pas pour les clubs professionnels de football comme le FC Sochaux Montbéliard toujours à l'arrêt depuis mi-mars. Le gouvernement a mis un terme aux championnats de Ligue 1 et Ligue 2 au mois d'avril dernier, et donné rendez-vous, pour l'heure, au 22 août pour le début de la nouvelle saison. Ce sera certainement à huis-clos dans un premier temps puisque les rassemblements de plus de 5 000 personnes sont interdits au moins jusqu'en septembre. 

Du coup, l'attente se prolonge, s'éternise même au FCSM où les joueurs sont toujours au chômage partiel. Mais la reprise de l'entraînement est désormais actée. Ce sera fin juin, soit une préparation plus longue et différente. Une chose est sûre, les joueurs et le staff sont impatients de retaper dans le ballon.

"J'aurais aimé entraîné mes joueurs quelques semaines avant de les laisser en vacances" - Omar Daf, coach du FCSM

Pendant le confinement et avec le déconfinement, Omar Daf et son staff se creusent tous les jours la tête pour échafauder des plans pour la reprise de l'entraînement. La LFP ayant pour l'instant privilégié la date du 23 août (la Ligue 2 se rejoue le samedi à partir de la saison prochaine), le technicien du FCSM et ses adjoints ont donc tranché pour un retour à l'entraînement vers la fin du mois de juin (probablement le 29). Même si le Sénégalais espérait un retour fractionné "J'aurais voulu retrouver mes joueurs quelques semaines pendant ce déconfinement avant de les renvoyer finir leurs vacances, _parce qu'on avait estimé que les laisser 4 mois sans activité, notamment collective, c'était dangereux pour la reprise. Malheureusement, ça n'a pas été possible"_regrette Omar Daf qui s'est donc replié sur un retour fin juin. Il y avait également le problème du chômage partiel. En se ré-entraînant, les joueurs n'étaient plus sous ce régime que le FCSM a, comme beaucoup de clubs, mis en place pour soulager ses finances en termes de masse salariale.

Une préparation plus longue et différente

Du coup, la préparation de la prochaine saison va être plus longue que d'habitude selon l'entraîneur Omar Daf "Habituellement, on a 6 semaines de préparation, mais là forcément, avec un arrêt aussi long (depuis la mi-mars) et anormal, on est obligés de reprendre plus tôt et donc d'ajouter des semaines". Ce temps supplémentaire implique également une approche différente de la préparation pour le coach sochalien "Au début, on va faire un check-up médical des joueurs, des prises de sang, des tests COVID notamment, on va y aller progressivement, sachant qu'on s'est calé sur une première journée de championnat le 23 août, mais ça peut encore changer, donc on s'adaptera, on n'est plus à une semaine près".

Omar Daf (ici le 5 mars en conférence de presse avant le dernier match joué cette saison par le FCSM (défaite 2-0 à Clermont) a hâte de retrouver ses joueurs pour préparer la prochaine saison
Omar Daf (ici le 5 mars en conférence de presse avant le dernier match joué cette saison par le FCSM (défaite 2-0 à Clermont) a hâte de retrouver ses joueurs pour préparer la prochaine saison © Radio France - Hervé Blanchard

"Ma copine fait quelques frappes dans notre jardin pour me faire travailler mes arrêts, mais ça ne vaut pas l'entraînement" - Maxence Prévot, gardien et capitaine du FCSM

Du côté des joueurs, l'attente est également forte de rechausser les crampons. Maxence Prévot, le gardien et capitaine des jaune et bleu est impatient "On n'a jamais connu une interruption aussi longue. Et s'entraîner tout seul, c'est long à force". Le portier du FCSM, comme ses coéquipiers, s'entretient en suivant un programme physique et nutritionnel, pour ne pas prendre de poids, mais le plus dur à vivre, reconnaît-il, c'est mentalement "Psychologiquement, on est un peu tous dans le flou, on ne sait pas encore précisément quand on va reprendre les entraînements. On aimerait avoir une date pour pouvoir être mieux dans nos têtes". Rejouer à huis-clos ne l'enchante guère non plus "Si on est obligés, on le fera, mais ce sera triste. Il ne faudrait pas que ça dure trop longtemps, pour que tout le monde puisse revenir au stade et profiter du football".

Avec un retour programmé fin juin, Maxence Prévot et ses partenaires sont donc en partie soulagés. En attendant, le gardien sochalien profite de sa compagne pour garder la main "On a un jardin alors elle me fait quelques frappes mais ce n'est pas comme à l'entraînement" plaisante-t-il. Qu'il en profite encore, parce que quand l'heure de la reprise va sonner fin juin, ce ne sera certainement pas avec autant de douceur.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu