Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

FCL : Et les Merlus craquèrent...

dimanche 23 août 2015 à 21:01 Par Thomas Lavaud, France Bleu Breizh Izel

Réduit à dix dès la... 32e seconde après l'exclusion de son gardien de but, le FC Lorient a tenu jusqu'à la 87e minute. L'AS Saint-Etienne a fini plus frais. Et s'est imposé (1-0), au Moustoir, en match décalé de la troisième journée de Ligue 1.

Wesley Lautoa, le capitaine lorientais, très déçu après le but stéphanois
Wesley Lautoa, le capitaine lorientais, très déçu après le but stéphanois © MaxPPP / Le Télégramme / Bruno Perrel - MaxPPP / Le Télégramme / Bruno Perrel

On a bien cru qu'ils allaient tenir le match nul... Le FC Lorient s'est fait - une fois de plus - avoir par l'AS Saint-Etienne. Les Stéphanois l'ont emporté 1-0 au Moustoir , grâce à un but de Romain Hamouma à la 87e . Comme la saison dernière, quand les Verts l'avaient emporté sur le même score, avec un but inscrit à peu près au même moment du match.

La saison dernière, Lorient avait été trop mauvais pour espérer mieux. Cette année, les Merlus étaient trop fatigués pour tenir le match nul . Ils ont, en effet, joué l'intégralité de la rencontre à dix !

Frank Schneider, l'arbitre, a expulsé Benjamin Lecomte le gardien breton à la 32e seconde de jeu , en raison d'une faute du portier sur Hamouma, en dehors de la surface de réparation. Malgré ça, les Lorient feront mieux que soutenir la comparaison dans une première période rythmée .

Florent Chaigneau, entré précipitamment en jeu, arrête un premier coup-franc à la 4e. Mais derrière, c'est Guerreiro qui a la meilleur occasion pour ouvrir le score, à la 26e minute. Mais sa frappe cadrée est arrêtée par Stéphane Ruffier. Les Stéphanois réagissent mais trouveront Chaigneau, impécable, à deux reprises (28e et 34e). Les Lorientais, bien compacts, finissent mieux la mi-temps et ont quelques opportunité de la tête par Koné et Moukandjo (42e et 45e)

Roux aurait du ouvrir le score plus tôt

C'est en deuxième période que Saint-Etienne va faire la différence . " Défendre et se projeter n'est pas simple , explique l'entraîneur lorientais Sylvain Ripoll." Les Merlus commencent à ne plus être très frais physiquement . Et l'ex-Brestois Roux aurait du ouvrir le score bien plus tôt, à la 64e. C'est ensuite Bayal Sall qui se voit refuser un but pour une faute, à la 76e. Lorient craquera à la 87e, à cause d'Hamouma sur une passe de Maupay .

"J'aurais tant aimé une récompense pour l'abnégation et la débauche d'énergie", Sylvain Ripoll

"La satisfaction est d'avoir fait une prestation costaude selon les circonstances , ajoute Florent Chaigneau, entré en jeu. Ca ne m'était jamais arrivé de rentrer aussi tôt. Le premier ballon m'a rassuré, l'équipe aussi. "

Lorient n'a toujours pas gagné cette saison, et se rendra à Reims lors de la quatrième journée de Ligue 1.