Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

FCSM : Albert Cartier ne sera plus l'entraineur de Sochaux la saison prochaine

samedi 8 avril 2017 à 19:17 Par Hervé Blanchard, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Besançon

Albert Cartier ne sera pas prolongé au poste d'entraîneur du FCSM. En fin de contrat en juin 2017, le technicien et les dirigeants sochaliens ont convenu d'un commun accord de ne pas poursuivre la collaboration. Le club l'annonce officiellement sur son site ce samedi. Tout sauf une surprise.

Albert Cartier sur le banc sochalien contre Niort (2-2) vendredi soir à Bonal
Albert Cartier sur le banc sochalien contre Niort (2-2) vendredi soir à Bonal © Maxppp - .

Sochaux, France

L'issue paraissait inéluctable. C'est confirmé. Albert Cartier ne sera plus l'entraîneur du FC Sochaux-Montbéliard la saison prochaine. Le club l'a annoncé officiellement ce samedi sur son site internet par le biais d'un communiqué. D'un commun accord, le FCSM et le coach ne poursuivent pas leur collaboration à la fin de ce championnat. Le vosgien était en fin de contrat et attendait une éventuelle prolongation.

Victime de son bilan catastrophique en 2017

Une réunion ce samedi a permis de trancher définitivement sur ce dossier. Wing-Sang Li, le patron de Tech Pro et actionnaire du FCSM, a finalement opté pour le changement. En pesant le pour et le contre depuis l'arrivée en octobre 2015 d'Albert Cartier au chevet des jaune et bleu. S'il a réussi à sauver le club la saison dernière, il a échoué cette saison à jouer la montée. Avec seulement 2 succès en 2017 et une dernière place sur la phase retour, Albert Cartier n'était plus en position de force pour espérer rester à la tête du FCSM. L'équipe était pourtant 3ème à la trêve, mais s'est littéralement écroulée depuis. Un échec cuisant pour un club comme Sochaux, 3ème budget de Ligue 2. Albert Cartier semblait même résigné ces derniers temps. Conscient que sa méthode ne passait plus. Le vosgien ne faisait plus l'unanimité dans son vestiaire et même au club. Investi des pleins pouvoirs sportifs, il n'a pas su fédérer autour de lui, en tous les cas, pas sur la durée.

Des supporteurs pas surpris

Du côté des supporteurs sochaliens, l'annonce du départ d'Albert Cartier en fin de saison n'est pas une surprise. Les plus fidèles des jaune et bleu avaient senti le coup venir, surtout depuis la défaite dans le derby à Strasbourg. Dans leur grande majorité, les supporteurs du FCSM ne souhaitaient pas voir Cartier rester aux commandes de l'équipe. David, un abonné de longue date, avoue "C'est une demi-surprise parce qu'on sentait que Cartier ne faisait plus l'unanimité. Sa méthode de rigueur physique et mentale a été bénéfique pour se sauver, mais pour monter en Ligue 1, ça ne passait plus".

Le club en quête d'un nouvel entraîneur

D'où cette séparation d'un commun accord précise le club. Qui remercie quand même Cartier du sauvetage en 2016, des épopées en coupe, et d'avoir lancé plusieurs jeunes au haut niveau. Les dirigeants sochaliens annoncent rechercher dès à présent son successeur et réfléchir aussi à recomposer le staff technique. Depuis sa descente en Ligue 2, Sochaux vit dans un immense chantier. Avec le départ de Cartier, s'ouvre une nouvelle tranche de travaux. Le projet Ligue 1 si cher à Monsieur Li est encore loin de reposer sur des fondations solides.