Football

FCSM : Ilja Kaenzig s'expliquesur limogeage d'Olivier Echouafni

Par Thierry Campredon, France Bleu Belfort-Montbéliard mercredi 16 septembre 2015 à 11:45

Ilja Kaenzig, directeur général du FCSM
Ilja Kaenzig, directeur général du FCSM © Radio France - Pierre Coquelin

Au lendemain de la mise à l'écart d'Olivier Echouafni, Ilja Kaenzig, le directeur général du FC Sochaux-Montbéliard assume sa décision mais regrette l'absence d'investissement et de réaction des la part des joueurs

Costume et cravate noirs, Ilja Kaenzig semble porter le deuil de son entraîneur. Fataliste, le directeur général du FCSM constate que les tentatives de mobilisation de ses troupes avant le match perdu à domicile face à Créteil n'a servi à rien. "Ce n'est pas possible de changer tous les joueurs, c'est très décevant, mais dans ces cas là, on n'a pas d'autres choix que de se séparer de l'entraîneur".

_"_Je me suis excusé auprès d'Echouafni"

Visiblement affecté par cette situation, Ilja Kaenzig affirme qu'il a parlé avec Olivier Echouafni vendredi soir, juste après le match face à Créteil. _"On a analysé le match et ensuite on a parlé tout le week-end _et je me suis excusé pour le traitement qu'on allait lui réserver" . 

"Face à Créteil, j'ai trouvé des joueurs morts"

Si le monde du football est souvent impitoyable pour les entraîneurs qui servent bien souvent de fusibles, le directeur général du FCSM n'est pas dupe, il sait bien que les joueurs n'ont pas été à la hauteur de ses attentes. _"Lors du stage pendant la trêve internationale, nous avons travaillé sur le physique, le mental, la tactique, la motivation, tout ça pour tout jeter après deux minutes de jeu. Face à Créteil j'ai trouvé des joueurs morts" constate Ilja Kaenzig. "Je suis déçu de l'image qu'on a montré car il n'y a eu aucune réaction de la part des joueurs"._

"Le choix du nouvel entraîneur est très important, il ne faut pas se tromper"

Reste l'épineuse question du remplacement d'Olivier Echouafni, sur ce point Ilja Kaenzig est formel, pas question de se précipiter, pour les trois prochains matchs, il ne fait aucun doute que le duo d'intérim formé par Omar Daf et Eric Hély sera aux manettes, ensuite ? _"Pour l'instant, nous n'avons pas de contacts mais une chose est sure, nous n'avons pas le droit de faire une erreur pour ce poste, c'est trop important car Sochaux ne doit pas rester un club de deuxième catégorie, il faut que le club retrouve l'esprit de gagneur". Quant à l'objectif affiché en début de saison de remonter en Ligue 1, Ilja Kaenzig est plus évasif : "l'important aujourd'hui c'est de stabiliser l'équipe, changer les mentalités et gagner des matchs"_ . Et pourquoi pas dès vendredi face au Red Star.   

L'invité de FB Belfort-Montbéliard Ilja Kaenzig