Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

FCSM : l'heure de vérité devant la DNCG, le gendarme financier du football

C'est l'heure de vérité pour le FC Sochaux-Montbéliard. Ce mardi, le propriétaire chinois du FCSM passe le grand oral de la DNCG, le fameux "gendarme" financier du football français. Le club risque la rétrogradation administrative et les supporteurs sochaliens ont de quoi être inquiets.

Wing Sang Li, ancien patron,  au côté de Frédéric Dong Bo, l'actuel propriétaire du FCSM qui doit s'expliquer devant la DNCG ce mardi. (illustration)
Wing Sang Li, ancien patron, au côté de Frédéric Dong Bo, l'actuel propriétaire du FCSM qui doit s'expliquer devant la DNCG ce mardi. (illustration) © Maxppp - Lionel Vadam

C'est l'heure de vérité pour le FC Sochaux-Montbéliard. C'est ce mardi 4 juin que le propriétaire chinois du FCSM passe le grand oral de la DNCG, la Direction nationale de Contrôle et de gestion, le fameux "gendarme" financier du football français. Frédéric Dong Bo, le nouveau patron de Tech Pro, est à Paris avec les dirigeants sochaliens. Ils présentent un budget capable d'assurer l'avenir financier du club pour la prochaine saison en Ligue 2. Le club risque un rétrogradation administrative et au regard de la situation financière plus que précaire de l'actionnaire du FCSM , le supporteur sochalien est en droit d'être inquiet. 

Le FSCM a-t-il comblé son déficit de quatre millions d'euros ? 

En repoussant de deux semaines son passage devant la DNCG, l'actionnaire du FCSM a voulu gagner du temps : afin de se donner plus de chances de convaincre le gendarme financier du foot français. La Direction nationale de Contrôle et de gestion attend simplement d'avoir des garanties qui prouvent que le club a comblé son déficit de près de quatre millions d'euros. 

Comment Sochaux peut s'en sortir ? 

Soit Tech Pro a viré cette somme de quatre millions d'euros sur les comptes du club, il s'y est engagé mais a-t-il tenu promesse au dernier moment ? La semaine dernière Frédéric Dong Bo avait déclaré sur France Bleu Belfort-Montbéliard : "Nous faisons le maximum pour ficeler un budget. Nous sommes relativement confiants". Soit avec l'argent du transfert du prodige Lucien Agoumé, a priori ce n'est pas encore le cas. La revente du club sera sûrement évoquée, elle peut peser dans la balance mais sans que ce soit pour l'instant déterminant. 

Les enjeux sont donc énormes pour Sochaux : son budget pourrait être retoqué. Il fera alors appel d'une éventuelle rétrogradation administrative. Il aura un mois pour trouver l'argent et ainsi satisfaire enfin la DNCG, qui une chose est sûre, ne lui fera pas de cadeau.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess