Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : La saison 2018-2019 du FCSM

FCSM : la tristesse de Louie, jeune supporteur écossais, privé de cadeau à cause du huis-clos à Bonal

Le huis-clos pour le match Sochaux-Grenoble de ce vendredi 17 mai 2019 au stade Bonal fait des malheureux parmi les supporteurs du FCSM. Cette tristesse traverse même les frontières. Jusqu'en Ecosse, où Louie, un jeune fan des jaune et bleu, se voit privé d'un cadeau tellement désiré. Déchirant.

David, le papa, et Louie, son fils de 9 ans, étaient venus d'Edimbourg, voir le FCSM à Auxerre en avril dernier
David, le papa, et Louie, son fils de 9 ans, étaient venus d'Edimbourg, voir le FCSM à Auxerre en avril dernier - David Curti

Sochaux, France

C'est un huis-clos en véritable crève-coeur qui s'annonce pour les supporteurs du FC Sochaux-Montbéliard. Le FCSM jouera son maintien en Ligue 2 ce vendredi contre Grenoble au stade Bonal lors de la 38ème et dernière journée de championnat. C'est donc un match décisif sauf qu'il se disputera dans un stade vide, sans public, conséquence de l'envahissement de la pelouse contre le Red Star sanctionné par la Ligue d'un huis-clos jeudi dernier (09/05/2019). Evidemment, les fans des jaune et bleu vivent très mal cette décision. Et leur tristesse dépasse même les frontières de la Franche-Comté. Jusqu'en Ecosse avec David et son fils Louie. 

Des billets d'avion et du match achetés depuis décembre dernier

David, Montbéliardais de 43 ans, est fan du FCSM depuis toujours malgré son exil en Ecosse (à Edimbourg) depuis plus de 20 ans. Il se faisait une joie de venir à Bonal pour ce match capital, avec son fiston de 9 ans, lui aussi converti au FCSM (par son papa évidemment (mais fan également d'Arsenal grâce à sa maman, pas de jaloux !)). Ce huis-clos est forcément très dur à vivre pour le nord franc-comtois et pour son fils surtout "J'avais acheté les billets d'avion et du match en décembre dernier justement pour ce dernier match à Bonal contre Grenoble. Quand j'ai appris la sanction de la Ligue, je n'y croyais pas. J'étais vraiment dégoûté, écoeuré même, pour moi et pour mon fils surtout" 

"Je suis triste et en colère" - Louie, fan écossais du FCSM

Le cadeau de David pour son fils tombe donc à l'eau. Le plus dur est d'annoncer la "triste" nouvelle à Louie. "Il était au bord des larmes. Il a quand même réussir à les contenir mais il était vraiment triste" affirme le papa du jeune franco-écossais de 9 ans. Louie était inconsolable et même énervé "J’attendais vraiment ce match à Bonal avec impatience. Le dernier de la saison avec un énorme enjeu. J’aime Sochaux, c’est le club de mon papa et j’aime le Jaune. Donc avec ce huis-clos, j’étais triste, c’est injuste vraiment. J’étais même en colère, les fans de Sochaux n’auraient pas dû envahir le terrain, ce n’est pas bien"

Louie viendra quand même à Sochaux ce vendredi avec son papa, voir sa famille nord-franc-comtoise Et suivre forcément le match du FCSM devant la télé (et à la radio !!!). Le stade Bonal sera vide, mais ses supporteurs, à l'image de ce jeune fan, seront sûrement mobilisés et à fond derrière leur équipe comme jamais ils ne l'ont été.

Reportage France Bleu Belfort-Montbéliard : La tristesse de Louie, jeune fan écossais du FCSM, privé de match à Bonal contre Grenoble à cause du huis-clos