Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020-2021 du FC Sochaux Montbéliard

FCSM : "Omar Daf n'est pas sur la sellette mais j'attends une réaction très vite", avertit Samuel Laurent

Le directeur général exécutif de Sochaux monte au créneau après le fiasco de Châteauroux. Samuel Laurent demande "du changement" et vite. L'entraîneur Omar Daf est dans le collimateur mais "pas sur la sellette" déclare le dirigeant à France Bleu Belfort Montbéliard. Pas encore ?

Samuel Laurent, ici en discussion avec Omar Daf en janvier dernier à Bonal contre le Paris FC, met son coach sous pression après la désillusion de Châteauroux
Samuel Laurent, ici en discussion avec Omar Daf en janvier dernier à Bonal contre le Paris FC, met son coach sous pression après la désillusion de Châteauroux © Maxppp - Lionel Vadam / Est Républicain

"Choqué, honteux, déçu". A part "furieux" remplacé par "choqué", Samuel Laurent maintient, quasi mot pour mot, son message de colère,  posté sur son compte facebook dans la nuit de samedi à dimanche. Un coup de sang, un cri du coeur relayé et commenté par les supporteurs du FCSM, effarés et surtout très énervés, par la défaite effectivement calamiteuse des jaune et bleu à Châteauroux 2 buts à 1. 

Pour France Bleu Belfort Montbéliard, le patron du club sochalien est revenu ce dimanche sur sa sortie sur les réseaux sociaux. Avec un peu plus de recul mais en accentuant clairement la pression sur Omar Daf, l'entraîneur du FCSM, de plus en plus fragilisé.

France Bleu Belfort Montbéliard : Samuel Laurent, déjà, êtes-vous toujours autant en colère au lendemain de cette défaite à Châteauroux ?

Samuel Laurent : "Oui, je maintiens mes mots, "choqué, furieux, déçu". Il faut arrêter avec la langue de bois. Ce match est surréaliste. Au-delà des choix tactiques difficiles à comprendre (l'entrée de Soumaré préféré à Virginius notamment), il y a un problème d'état d'esprit, un problème mental, de combativité pour certains. On marque, et puis après on s'endort, c'est inadmissible".

"Omar Daf n'est pas sur la sellette mais j'attends beaucoup plus de lui" - Samuel Laurent 

FBBM : Dans votre message sur Facebook, vous êtes très dur, très direct, vous dîtes même "Ce qui ne fonctionne pas doit être remplacé". Clairement, visez-vous l'entraîneur Omar Daf ?

SL : "Omar Daf n'est pas sur la sellette. C'est un terme qu'avec Nenking (l'actionnaire chinois du FCSM) nous n'aimons pas utiliser pour un employé, mais il est clair que j'attends beaucoup d'Omar. Comme toute entreprise, on demande des résultats. Et la courbe des résultats est alarmante, elle ne plaide pas en faveur de l'entraîneur (NDLR : Omar Daf et Sochaux n'ont remporté que 4 matches sur les 25 derniers matches depuis novembre 2019 (Le Mans en février la saison passée, Auxerre, Troyes et Chambly cette saison)). 

FBBM : Selon vous, Omar Daf n'est pas menacé, mais c'est tout comme si on lit entre "vos" lignes ?

SL : "Tout entraîneur est sous pression, c'est un métier ingrat mais c'est comme ça. Je ne lui lance pas un ultimatum, ce n'est pas une dernière chance mais il va quand même falloir que la tendance s'inverse d'ici la trêve, rapidement, et même tout de suite. Il faut que l'on joue de façon plus offensive, avec un jeu plus plaisant à regarder, ou en tous les cas plus efficace.  Omar Daf est sous pression mais pas que lui, c'est tout le club qui doit se sentir sous pression et se remettre en question. 

"Il faut que l'on joue plus offensif" - Samuel Laurent

"On va établir dès ce dimanche les mesures à prendre, les mesures adaptées afin que tout soit fait pour éviter que tout parte à vau l'eau sur les prochains matches. On doit autre chose à nos milliers de fans qui croient en nous. Et si la tendance s'inverse, on pourra discuter plus sereinement de l'avenir de l'équipe et aussi du coach et de son groupe" 

On rappelle qu'Omar Daf est en fin de contrat au terme de cette saison, et qu'une prolongation de son bail au FCSM était en discussion cet été comme le technicien sénégalais nous l'avait confié dans 100%FCSM. La situation sportive actuelle vient forcément redistribuer les cartes. En attendant, selon nos informations, les dirigeants, en accord avec le staff, vont échanger avec les joueurs cadres de l'équipe dès ce lundi pour mettre les choses à plat. Arrivé au chevet de son club de coeur en 2018, Omar Daf est aujourd'hui plus que fragilisé. L'heure n'est pas à s'en séparer aussi brutalement, mais inévitablement, tout dépend des prochains résultats. Le coach sochalien a un mois et 6 rencontres pour redresser la barre. Nul doute qu'il va s'investir à fond pour trouver les solutions. La balle est dans son camp, le compte à rebours est lancé. 

Samuel Laurent sera l'invité de 100%FCSM ce lundi 23 novembre sur France Bleu Belfort Montbéliard pour reparler de la crise actuelle à Sochaux. Rendez-vous entre 18h et 18h30 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess