Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : La saison 2018-2019 du FCSM

FCSM : l'entraîneur Omar Daf reste optimiste pour le mercato d'hiver

dimanche 6 janvier 2019 à 17:49 Par Hervé Blanchard, France Bleu Belfort-Montbéliard

Avant le 32ème de finale de coupe de France ce lundi 7 janvier 2019 à Lille, Omar Daf a évoqué le mercato d'hiver du FCSM lors du traditionnel point presse d'avant match. L'entraîneur sochalien se dit optimiste même si pour l'heure aucune recrue n'est arrivée dans le club franc-comtois

Omar Daf après la victoire du FCSM à Bonal contre Lorient le 22 décembre 2018
Omar Daf après la victoire du FCSM à Bonal contre Lorient le 22 décembre 2018 © Maxppp - L'Alsace/Est Républicain

Sochaux, France

Omar Daf ne pourra pas compter sur de nouvelles recrues ce lundi 7 janvier 2019 pour défier Lille sur son terrain en 32ème de finale de la coupe de France. Et pour cause, pour l'heure, aucun renfort n'a rejoint les rangs du FCSM. Le club franc-comtois s'est déjà en revanche séparé de quelques joueurs jugés indésirables (Budkivskiy, Galilea, Josema) mais ce n'est pas suffisant. D'autres départs doivent être actés au plus vite (Pavic, Madger Gomes) pour débloquer la situation selon l'entraîneur sochalien "Ca nous bloque parce qu'on sait qu'il nous faut des départs pour pouvoir injecter du sang neuf dans le groupe. On y travaille, on a des pistes sérieuses".

Des dossiers à ne pas éventer

Omar Daf poursuit "Pour ne pas se faire court-circuiter dans nos démarches, il faut être prudent. Ca va très vite dès que les noms sortent dans la presse, d'autres clubs peuvent se mettre sur ces dossiers. Mais on a des dossiers qui avancent". Le coach du FCSM évoque notamment celui de Santy Ngom, l'attaquant nantais "C'est un joueur qui nous intéresse, c'est vrai. On a eu des discussions avec les dirigeants nantais et avec le joueur. Mais on doit s'assurer avant tout que le joueur entre dans notre projet, qu'il va nous apporter un vrai plus". Et Omar Daf d'ajouter "Ca part aussi un peu dans tous les sens pendant le mercato. Des fois, des agents nous proposent leurs joueurs uniquement dans le but de pouvoir les mettre sur le marché et les placer ensuite ailleurs. Donc on reste prudent et on avance le plus discrètement possible".

La qualité, pas la quantité -Omar Daf

Même si aucune recrue n'a signé cet hiver au FCSM, Omar Daf reste confiant sur l'issue du mercato de janvier "_Je reste optimiste_. Je suis en contact téléphonique avec certains agents, certains joueurs, mais je le rappelle, le plus important ce n'est pas la quantité de recrues que l'on va pouvoir faire venir, mais la qualité de ceux qui vont rejoindre notre vestiaire. On a un groupe jeune, il nous faut des joueurs avec une certaine expérience". Et cette expérience a un prix. "On a des moyens limités avec les restrictions imposées par la DNCG, donc on doit faire encore partir des joueurs pour libérer de la masse salariale et s'offrir des bons joueurs" conclut le coach sochalien.

Le terrain de Chabaud remis en état

Omar Daf a par ailleurs évoqué les conditions d'entraînement du groupe professionnel. "On est allés au centre de formation de Seloncourt depuis la reprise pour ménager la pelouse de Wembley. C'est juste impossible d'utiliser Wembley toute la saison. C'est pour cette raison que j'ai fait en sorte que l'on revienne s'entraîner sur le terrain de Chabaud, laissé à l'abandon, depuis le début de saison. Les jardiniers sont en train de le remettre en état. Je suis allé sur place et ça s'améliore. J'espère qu'on pourra y revenir prochainement

En attendant, le FCSM défie ce lundi Lille en 32ème de finale de la coupe de France. C'est une rencontre à vivre en direct et en intrégralité sur France Bleu Belfort-Montbéliard dès 20h50.