Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : La saison 2018-2019 du FCSM

FCSM : un député du Doubs écrit à l'ambassadeur de Chine en France

Le député LREM du Doubs, Denis Sommer, a envoyé un courrier début avril à l'ambassadeur de Chine en France pour réclamer des précisions sur "la situation préoccupante" de Wing Sang Li, l'actionnaire principal du club.

"M.Li est-il en situation de rester président du club ?" s'interroge le député.
"M.Li est-il en situation de rester président du club ?" s'interroge le député. © Maxppp - Maxppp

Un député du Doubs s'inquiète de l'avenir du FC Sochaux-Montbéliard. Dans un courrier en date du 4 avril dernier, Denis Sommer, le député LREM de la troisième circonscription du Doubs, réclame des précisions concernant "la situation préoccupante" de Wing Sang Li, propriétaire chinois du club de Sochaux. La lettre a été envoyée à l'ambassadeur de Chine en France, Monsieur Zhai Jun, ainsi qu'au ministère des affaires étrangères et au ministère des sports.  

Confusion sur la direction du FCSM

Wing Sang Li a démissionné début avril de son poste de directeur de Tech Pro, le groupe propriétaire du FCSM, tout en expliquant qu'il restait président du club. "Cette annonce vient s'ajouter à la confusion, au sentiment que la situation ne connaîtra qu'une issue catastrophique et à la colère des supporteurs, mais aussi des autres citoyens et des élus", écrit Denis Sommer.

M.Li est-il en situation de rester président du club ?"

A cela s'ajoute la déclaration en faillite personnelle du patron du club sochalien par la Haute Cour de Justice de Hong-Kong : Wing Sang Li devait la somme de 9 millions d'euros au Crédit Suisse, somme qu'il n'aurait pas pu rembourser. "Monsieur Wing Sang Li est-il en situation, eu égard à ces difficultés personnelles, de rester président du club ? Dans le cas contraire, le groupe est-il en capacité de proposer des conditions alternatives pour la gouvernance du club ?", s’interroge l'élu.

Quelles perspectives de développement pour le club ?

"Ensuite, le groupe est-il en capacité de proposer des perspectives sérieuses d'avenir et de développement pour le FCSM ? Dans le cas contraire, ne devient-il pas urgent de trouver une solution alternative, par exemple d'envisager la vente du club par le groupe à d’autres actionnaires ?". C'est dans ce contexte délicat, que le président du FCSM, Wing Sang Li, est attendu au match des jaunes et bleus ce vendredi soir à Auxerre, pour le compte de la 33ème journée. Un match capital pour les sochaliens en vue du maintien en Ligue 2.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu