Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Le PSG sur France Bleu Paris

Fichage ethnique : le PSG va passer devant la commission de discipline de la LFP

vendredi 23 novembre 2018 à 20:53 Par Bruno Salomon, France Bleu Paris et France Bleu

Ce vendredi, le conseil national de l'éthique a tranché. Après avoir auditionné les protagonistes de l'affaire du fichage ethnique au PSG, le CNE a décidé de saisir la commission de discipline de la Ligue de football qui a la possibilité de sanctionner le club et ses dirigeants.

Une partie des dirigeants parisiens, Antero Henrique (directeur sportif), Nasser Al Khelaïfi (président) et Jean-Claude Blanc (directeur général délégué)
Une partie des dirigeants parisiens, Antero Henrique (directeur sportif), Nasser Al Khelaïfi (président) et Jean-Claude Blanc (directeur général délégué) © Maxppp - Arnaud Journois

Paris, France

Au vu du dossier et des preuves que les football leaks ont dévoilé dans l'affaire du fichage ethnique au PSG (entre 2013 et 2018), il ne faisait pas grand doute que le club parisien allait passer par la case commission de discipline de la LFP. 

Ce vendredi, après avoir auditionné Jean-Claude Blanc (Directeur général délégué du PSG), Pierre Reynaud (responsable de la cellule recrutement Île de France au  PSG), Olivier Létang (ancien directeur sportif adjoint) et Marc Westerloppe (ancien responsable de la cellule recrutement France au PSG), le Conseil national de l'éthique de la FFF a décidé de saisir la commission de discipline de la Ligue de football professionnel. 

"Les pratiques présumées discriminatoires ne sont pas établies"

La commission de discipline est la seule instance habilitée à pouvoir sanctionner dans ce dossier un club mais aussi des personnes à titre individuel. Dans un communiqué, la FFF précise "Il ressort de ces auditions que des fiches faisant mention d’une origine ethnique ont bien été utilisées dans les cellules de recrutement du PSG jusqu’en 2018. En revanche, les pratiques présumées discriminatoires ne sont pas établies."

Quelles sanctions possibles ? 

Pour l'instant, on ne connait pas la date de passage du PSG devant la commission de discipline de la LFP qui se réunit tous les mercredis. Reste que le PSG et les protagonistes entendus ce vendredi encourent désormais des possibles sanctions. A la lecture du barème disciplinaire (FFF/LFP), on peut voir que la palette de sanctions est large : du simple rappel à l'ordre à la radiation du club en passant par un retrait de point(s). L'échelle est tout aussi large pour les dirigeants (rappel à l'ordre, amende, voir interdiction à durée limitée d’être licencié ou encore radiation).