Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Finale de la coupe de France : l’eTG veut s’offrir un grand cru

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Cette fois on y est ! C’est le jour J pour Evian-Thonon-Gaillard. Le club haut savoyard va disputer ce vendredi soir (21 heures) au Stade de France, le match le plus important et le plus prestigieux de sa courte histoire. Face aux Girondins de Bordeaux, les roses ne sont pas favoris. Mais le « petit poucet » a faim !

etg finale cdf
etg finale cdf © Radio France - Richard Vivion

Pour l’eTG, c’est une grande première.  Mais pas pour les bordelais. Ce soir, les girondins vont disputer leur 10éme finale de coupe de France (6 défaites, 3 victoires dont la dernière en 1987). Bordeaux c’est aussi 60 saisons en première division (seulement 2 pour l’eTG) et 30 campagnes européennes. Ajouter à cela que depuis son arrivée en Ligue 1, Evian-Thonon-Gaillard n’a jamais réussi à battre les Girondins de Bordeaux ! Bref, les roses n’ont pas les faveurs des pronostics.

Pascal Dupraz : « On peut battre Bordeaux »

Mais cette saison, les haut-savoyards semblent particulièrement apprécier ce costume d’outsider. "Mes joueurs ont tjrs été bons quand ils étaient dos au mur" , lâche malicieusement l’entraineur des roses. Pascal Dupraz, y croit. "Si ce soir, ils ont envie de se dépasser, on peut battre Bordeaux" . Un sentiment partagé par Yannick Sagbo. L’attaquant reconnaît que le bordelais sont favoris mais « si on y va sans complexes, on peut faire quelque chose ».

etg finale cdf sagbo

Quoiqu'il arrive ce soir, l’eTG va collectionner les premières. Première finale. Première exposition internationale. Le match sera retransmis dans 190 pays par 27 chaines de télévision. Première également au stade de France. Une enceinte mythique qui ne sera pas pleine. Seulement 60 à  65 000 spectateurs (entre 4 et 5 fois le parc des sports d’Annecy) sont attendus. Mais peut importe. Jamais les roses n’ont évolué devant une telle affluence. "De voir du rose partout dans le stade, ce sera déjà génial" , salive Bertrand Laquait, le gardien d’Evian-Thonon-Gaillard.

etg finale cdf laquait

88 bus et 2 TGV spéciaux ont été affrétés par le club prendre ce matin la direction de la capitale. 10 000 supporters savoyards sont attendus au Stade de France. Ils seront sans doute également très nombreux devant les écrans géants qui seront installés ce soir à Evian, Thonon, Gaillard et sur le Pâquier à Annecy.Bordeaux contre l’eTG. Le coup d’envoi de la finale de la coupe de France sera donné ce soir à 21h. Un match à suivre en direct sur France Bleu Pays de Savoie. Votre radio qui ce vendredi vire au rose avec une journée spéciale. Rendez-vous dès 6 heures et jusqu’à tard dans la nuit.(cliquer ici pour le programme complet)

  /node/0b87f658-c6ac-11e2-a2be-782bcb7402be

etg finale cdf

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu