Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Stade brestois : entre Flipper et poney, la vie bretonne de Julien Faussurier

-
Par , France Bleu Breizh Izel
Brest, France

Pour sa deuxième saison à Brest, Julien Faussurier affole les compteurs. Douze passes décisives, quatre buts en Ligue 2. Sa saison la plus prolifique. Sur et en dehors du terrain, le Lyonnais de naissance a pris goût à la vie bretonne.

Julien Faussurier dispute sa deuxième saison à Brest.
Julien Faussurier dispute sa deuxième saison à Brest. - Photo sb29.bzh

Julien Faussurier, 31 ans, découvre la vie maritime. Ses premiers ballons ? Ils les a tapés à Saint-Quentin-Fallavier (Isère), avant dix ans de formation à Lyon (où il est né) aux côtés de Rémi Riou et de Karim Benzema, puis Troyes et Sochaux. Première fois donc qu'il évolue au bord de la mer, et il n'y a pas à dire, il s'y fait bien. 

Le dimanche au Conquet

"Le Conquet ? On ne peut pas y échapper", sourit Julien Faussurier. Et pour cause, très régulièrement le dimanche, la petite famille rend visite aux Larsonneur. _"_On va à l'arrivée de Flipper, le bateau de pêche des parents de Gautier. Avec ma femme et ma fille  on a pris goût à la région. On a vraiment envie de s'installer ici après ma carrière. On passe pas mal de temps chez les Larsonneur. On se sent bien, on n'a pas envie que ça s'arrête là."

Le meilleur passeur de Ligue 2 passe aussi beaucoup de temps avec sa fille : "Je vais la chercher à l'école et le samedi on passe l'après-midi au poney", raconte Julien Faussurier, installé du côté du Relecq-Kerhuon. 

Les soirées console

Le milieu de terrain, pro depuis une dizaine d'années, salue aussi l'ambiance au sein du vestiaire : "J'ai rarement vu ça. Tout le monde s'entend bien. Nos femmes ou les joueurs, on fait des soirées, des restos. On se retrouve à jouer à distance sur les consoles de jeu. Alex (Coeff) me fait aussi découvrir la région."

Quand Julien Faussurier affrontait Brest avec Troyes.
Quand Julien Faussurier affrontait Brest avec Troyes. © Maxppp - TEAMSHOOT

"Le téléphone de mon agent sonne pas mal"

Sa saison et ses stats ne passent pas inaperçues, logique. Mais Julien Faussurier ne veut pas penser à son avenir (il est sous contrat jusqu'en juin 2019) : _"_Le téléphone de mon agent sonne pas mal en ce moment c'est vrai, mais moi je mets ça de côté. Ceux qui sont intéressés maintenant ne le seront peut-être plus dans six mois. Ce sera dur de me faire bouger d'ici. Il faut vraiment que ce soit beaucoup plus intéressant que Brest." 

Surtout qu'ici, Julien Faussurier a retrouvé un homme important dans sa carrière : Jean-Marc Furlan, qu'il a connu à Troyes. " Si je suis arrivé ici, c'est parce qu'il était là. Au quotidien c'est toujours agréable de travailler avec lui. Je n'ai jamais retrouvé ça dans un autre club. Il y a une bonne ambiance même si on travaille beaucoup. Ses discours sont toujours positifs. Ils nous amène vers quelque chose."

Julien Faussurier a disputé 59 matches de championnat (sur 60 possibles) avec Brest depuis son arrivée il y a un an et demi. Essentiel.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess