Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : US Orléans Football - Ligue 2 saison 2018/2019

Foot 1/4 de finale de coupe de France : l'USO a rendez-vous avec l'histoire ce mercredi à Rennes

-
Par , France Bleu Orléans

30 ans après la dernière épopée orléanaise en coupe de France, l'USO retrouve les 1/4 de finale de la compétition. Face à Rennes, 9è de Ligue 1, toujours en course en coupe d'Europe, l'USO ne part pas avec la faveur des pronostics, une situation qui lui a souvent souri cette saison.

Malgré quelques absences, Didier Ollé-Nicolle, peut compter sur un groupe qui a montré qu'il sait surmonter les difficultés
Malgré quelques absences, Didier Ollé-Nicolle, peut compter sur un groupe qui a montré qu'il sait surmonter les difficultés © Radio France - Johan Gand

"C'est mieux (ce statut d'outsider) tu as tout à gagner et rien à perdre [...] c'est pour ce genre de match qu'on joue au football", voilà comment en quelques mots, le capitaine orléanais Karim Ziani résume parfaitement la situation de l'USO. Le genre de match avec uniquement la pression positive car le capitaine de l'USO se rappelle aussi un autre type de pression, certainement moins agréable, comme lors des barrages pour se maintenir en ligue 2 "là ce n'est pas pareil vous savez qu'il y a aussi l'avenir du club qui est en jeu". Son entraîneur ne dit pas autre chose "Il faut un minimum de pression, d'adrénaline, celle qui pousse, qui transcende. Comme un acteur, quand il n'a pas le trac, il n'est pas bon, mais il ne faut pas que cela inhibe."

Le coach de l'USO, Didier Ollé-Nicolle, tout sourire, lors de l'entraînement de veille de match - Radio France
Le coach de l'USO, Didier Ollé-Nicolle, tout sourire, lors de l'entraînement de veille de match © Radio France - Johan Gand

Sur une bonne lancée

En plus l'USO se présente en Bretagne avec un capital sérénité au beau fixe. 8ème de ligue 2, avec 37 points, autant dire aux portes du maintien et une belle série de 7 matchs sans défaite. "Tout ce qui nous arrive maintenant c'est du bonus" lance Karim Ziani. Et puis Orléans a déjà montré qu'elle savait parfaitement appréhender des adversaires compliqués en éliminant Reims (qui a battu 2 fois Rennes cette saison en championnat) et Metz (en coupe de la Ligue et en coupe de France), mais aussi en bousculant sérieusement le PSG "Et ce n'était pas un petit PSG, ce jour-là" observe l'entraîneur de Rennes Julien Stéphan. Encore une fois ce jour-là, l'USO a montré qu'elle savait très bien embêter ses adversaires. Les rouge et noir sont prévenus "C'est une équipe qui défend bien et qui se projette très vite." détaille Julien Stéphan. 

Retours et absences

Côté infirmerie, Pierre Bouby et Jordan Tell ne sont pas encore opérationnels. Au rayon des suspensions, Adrien Monfray, Ousmane Cissokho et Maxime d'Arpino purgeront leur dernier match avant d'accompagner leurs camarades pour la suite de cette semaine bretonne en vue de retrouver le groupe pour le match face à Lorient samedi. Mais le groupe retrouve aussi quelques éléments comme Cambon, Lecoeuche ou Benkaïd et pourra aussi compter sur Mutombo, touché à la cuisse samedi face à Sochaux, mais sans gravité. 

L'USO retrouve des forces en défense, notamment avec les retours de Cambon, Pinaud et Lecoeuche - Radio France
L'USO retrouve des forces en défense, notamment avec les retours de Cambon, Pinaud et Lecoeuche © Radio France - Johan Gand

Le groupe de l'USO : Gallon, Renault, Furtado, Pinaud, Cambon, Lecoeuche, Thiam, Mutombo, Demoncy, Avounou, Lopy, Ephestion, Ziani, Talal, Traoré, Perrin, Benkaïd, El Khoumisti, Le Tallec

Histoire et progression

Le match de ce mercredi peut évidemment être un moment qui restera inscrit dans l'histoire du club. Thomas Renault, le natif d'Orléans en a bien conscience "J'ai grandi avec les joueurs qui ont fait les épopées de 1980 et 1989, ils nous racontaient leurs exploits.", aujourd'hui c'est au portier de l'USO et à ses copains de poursuivre le récit et d'écrire eux aussi leur page dans le Grand Livre orléanais. 

Le gardien de l'USO (en pleine détente) espère que cette génération trouvera elle aussi sa place dans les pages du livre d'or du club. - Radio France
Le gardien de l'USO (en pleine détente) espère que cette génération trouvera elle aussi sa place dans les pages du livre d'or du club. © Radio France - Johan Gand

Mais au-delà de l'aspect historique, il s'agit aussi de valider la progression orléanaise. "En coupe de France, on est aujourd'hui dans le Gotha des clubs français, après notre parcours en coupe de la Ligue et notre saison en championnat, cela va participer à crédibiliser le projet que l'on mène ici" espère Didier Ollé-Nicolle. Et puis cela va aussi amener un joli coup de projecteurs sur le club, un aspect non négligeable, au moment où la structure est en quête de reconnaissance des efforts accomplis. Philippe Boutron a annoncé hier 150 supporters orléanais officiellement recensés par l'USO pour le déplacement, plus tous ceux qui se rendront par leur propres moyens au stade. France Bleu Orléans vous fera vivre cette journée si particulière au coeur de l'action, puisqu'un de nos journalistes sera à bord du bus des supporters, avant évidemment, le match en direct et en intégralité dès 18H. Peut-être l'occasion de vivre ensemble un moment qui marquera le sport orléanais.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu