Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

À 100 jours de la Coupe du monde en France, les Bleues chutent face à l'Allemagne (0-1)

vendredi 1 mars 2019 à 10:30 Par Kevin Boderau, France Bleu

L'équipe de France de football féminine s'est inclinée en match amical ce jeudi soir face à l'Allemagne. Une piqûre de rappel à quelques semaines du mondial en France.

À l'image de Valérie Gauvin, les Bleues n'ont jamais trouvé la faille face aux Allemandes
À l'image de Valérie Gauvin, les Bleues n'ont jamais trouvé la faille face aux Allemandes © AFP - FRANCK FIFE

Laval, France

Les bleues seront peut-être championnes du monde dans trois mois mais en attendant elles ne sont plus championnes du monde des matchs amicaux. Leur série d'invincibilité débutée il y a un an a pris fin ce jeudi à Laval en amical face à l'Allemagne (0-1), deuxième nation mondiale du foot féminin.

"C'est une très bonne piqûre de rappel, il faut que ça nous serve de leçon" - Corinne Diacre, sélectionneuse des Bleues

Dans un match accroché où il y a eu "pas mal de joueuses en-dessous de leur niveau" selon la sélectionneuse tricolore, les Allemandes ont fait preuve d'un froid réalisme en s'imposant sur une frappe de Lea Schüller (31e), prenant leur revanche sur la dernière confrontation qui avait largement tourné à l'avantage des Françaises (3-0) l'an passé.

Dominées physiquement

Les Bleues n'ont pas su reproduire les performances de haut-rang délivrées lors de leurs précédentes sorties contre le Brésil (3-1) et, surtout, les Etats-Unis (3-1), championnes du monde en titre. La faute notamment à un déficit de puissance athlétique. Les partenaires de Gaëtane Thiney n'ont jamais vraiment semblé en mesure de répondre au pressing mis en place par les Teutonnes.

Face à l'équipe la plus titrée du continent européen (deux fois championne du monde et huit fois championne d'Europe), les mouvements étaient moins fluides, les actions moins tranchantes et les occasions trop peu dangereuses.

Encore du temps pour les derniers réglages

Il reste désormais à l'équipe de France cinq matches amicaux, dont le premier lundi à Tours contre l'Uruguay, pour régler la machine avant le coup d'envoi de "son" Mondial, le 7 juin contre la Corée du Sud au Parc des princes.
Parmi ces rencontres de préparation, il y aura un dernier choc à disputer contre une nation du gotha mondial. Ce sera le 4 avril à Auxerre contre les Japonnaises, championnes du monde en 2011 et vice-championnes du monde en 2015.