Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Foot - Amical : les Bleus évitent une nouvelle défaite en Belgique

mercredi 14 août 2013 à 16:39 - Mis à jour le mercredi 14 août 2013 à 23:00 Par Thibaut Lehut, France Bleu

Les Bleus n'ont pas pu faire mieux qu'un match nul (0-0) en amical face à la Belgique ce mercredi soir, au terme d'une rencontre intéressante. L'équipe de France a désormais rendez-vous avec la Géorgie, le 6 septembre, dans le cadre des qualifications pour le Mondial 2014.

Karim Benzema, de nouveau muet à la pointe de l'attaque
Karim Benzema, de nouveau muet à la pointe de l'attaque © Maxppp

Difficile de se faire une idée du potentiel réel des Bleus à l'issue de cette rencontre amicale, mais néanmoins plaisante, face à la Belgique (0-0). D'abord parce que l'équipe de France était amputée de bon nombre des joueurs cadres de l'ère Deschamps, notamment au milieu (Matuidi et Cabaye) et en défense (Sakho), ensuite car cette période de reprise est toujours difficile à gérer pour les organismes, alors que tous n'ont pas encore retrouvé la compétition.

Une attaque en berne, un milieu fragile

Les Bleus ont, comme souvent lors de leurs dernière sorties, rencontré des difficultés dans le secteur offensif, où l'association entre Payet, Ribéry, Valbuena et Benzema a eu du mal à trouver des espaces dans une défense belge bien en place. L'attaquant du Real Madrid, qui bénéficie d'une confiance sans faille du sélectionneur à la pointe de l'attaque, n'a plus marqué en bleu depuis le 5 juin 2012. Les jeunes Kondogbia et Guilavogui, dont c'était respectivement la première et la troisième sélection, ont fait ce qu'ils ont pu pour tenir l'entrejeu mais ont eu peine à contenir les assauts du trio Fellaini-Witsel-Chadli. A noter, derrière, le bon retour d'Abidal, qui associé à Koscielny a su compenser les erreurs de ce milieu encore très "vert", devant un Lloris parfois hésitant.

Fin de série noire

La prochaine échéance sera autrement plus importante pour les Bleus, qui effectueront un déplacement à Tbilissi pour affronter la Géorgie (6 septembre) dans le cadre des qualifications pour la Coupe du monde de l'an prochain. Un rendez-vous que les hommes de Didier Deschamps abordent en ayant mis fin à une série de trois défaites consécutives (contre l'Espagne, l'Uruguay et le Brésil). Au vu de cette rencontre et des nombreuses occasions que se sont procurés les Belges, ça n'est pas forcément qu'une maigre consolation.