Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coupe de France : la Berrichonne Football ne doit pas se tromper d'objectif contre l'AC Ajaccio

-
Par , France Bleu Berry

Cette Coupe de France n'est évidement pas la priorité du moment. Mais en cas de qualification, tout peut arriver : la Berri se déplacerait à Lyon, l'une des meilleures équipes de Ligue 1. Mais avant de penser à Lyon, il faut déjà éliminer les Corses.

Le milieu de terrain Castelroussin Rémi Mulumba espère se qualifier pour les 32e de finale de la Coupe de France et surtout que ce match serve de déclic
Le milieu de terrain Castelroussin Rémi Mulumba espère se qualifier pour les 32e de finale de la Coupe de France et surtout que ce match serve de déclic © Maxppp - Thierry Roulliaud

Et si ce huitième tour de la Coupe de France servait de déclic ? Les supporters, de plus en plus inquiets, se disent "pourquoi pas". Mais la priorité des priorités reste évidemment le championnat et surtout le maintien des Castelroussins en Ligue 2. Problème : la Berri en est très loin. 

La Berri reste sur sept défaites lors des ses huit derniers matchs !

Après sa défaite à Auxerre (4-1), elle vient de signer la pire série de son histoire : un point de pris sur 24 possibles et donc sept défaites sur les huit derniers matchs ! La Berri va très mal sportivement. Ce huitième tour de la Coupe de France, c'est une parenthèse qui peut être enchantée. À une seule condition : se qualifier et avoir le droit d'évoluer en 32e de finale sur la pelouse de l'Olympique Lyonnais, troisième du classement de Ligue 1. Mais avant de penser à Lyon, les Castelroussins doivent déjà se qualifier face à l'AC Ajaccio. Jouer face aux Corses, cela reste un bon souvenir. En ouverture du championnat de Ligue 2, le 22 août dernier, la Berri s'était imposée 1-0 sur l'Île de Beauté. Depuis, les Castelroussins n'ont gagné que deux matchs en 20 journées !

Sportivement, la Berri est en très grand danger de relégation avec 13 points récoltés depuis le début du championnat ! Il y bien eu un changement d'entraîneur et de staff mais rien n'y fait. Depuis l'arrivée de Benoit Cauet, la Berri est sur trois défaites de suite, avec neuf buts encaissés et seulement trois marqués. Les joueurs sont-ils tous concernés ? "Mes joueurs travaillent bien, ils sont appliqués et je ne pense pas que se soit un problème physique. Il faut qu'ils comprennent que si ils n'arrivent pas à gagner il faut tout faire pour ne pas perdre", assure l'entraîneur castelroussin.

Benoit Cauet (entraîneur de la Berri) : "Il y a rien de nouveau pour l'instant

Enfin, concernant l'effectif, les sept joueurs testés positifs au Covid-19 vendredi 15 janvier sont toujours placés en septaine. Et pour ne rien arranger, le milieu de terrain Opa Sanganté est incertain. Quoi qu'il en soit, les footballeurs de la Berri veulent briser la pire série de l'histoire du club. Et pourquoi pas dès ce huitième tour de la Coupe de France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess