Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

FOOT | Coupe de France : retour sur la finale AJA-Montpellier (1994)

-
Par , France Bleu Auxerre

Tout le monde n'attend plus que cela, la finale de la Coupe de France de football entre l'AJA et Paris, c'est samedi au Stade de France. Sur francebleu.fr et France Bleu Auxerre, nous revenons sur les cinq finales disputées par le club icaunais, cinq finales pour quatre succès. En 1994, les Auxerrois largement en finale, 3-0 face à Montpellier.

L'AJA l'emporte 3-0 face à Montpellier en finale de Coupe de France (1994).
L'AJA l'emporte 3-0 face à Montpellier en finale de Coupe de France (1994).

L'AJA fait face, ce samedi soir, au PSG en finale de Coupe de France de football au Stade de France. Sur francebleu.fr et France Bleu Auxerre, nous revenons sur les cinq finales disputées par le club icaunais, cinq finales pour quatre succès. En 1994, l'AJA s'impose 3-0 face à Montpellier, buts de Saïb, Baticle et Martins. C'est un moment important dans l'histoire du club bourguignon qui ouvre ainsi son palmarès ce jour-là.

Coupe de France AJA 1994

Gérald Baticles, auteur du deuxième but auxerrois en Coupe de France en 1994 face à Montpellier.
Gérald Baticles, auteur du deuxième but auxerrois en Coupe de France en 1994 face à Montpellier.
  Avec cette victoire 3-0 face à Montpellier, c'est le palmarès de l'AJA qui s'ouvre-là, les joueurs le ressentaient. Gérald Baticle était avant-centre de l’époque : *"il y avait une petite pression par rapport à l'extérieur et une grosse pression en interne parce qu'on était compétiteurs, c'était l'heure d'aller décrocher un premier titre"* . Lilian Laslandes se souvient de la chouille, une fois la coupe argentée entre les mains auxerroises : ***"il y avait la joie dans les vestiaires, c'était la fierté de tout un public, fêté dans toute la ville". * ** On ne s’en rend pas forcément compte vingt ans après, mais à ce moment-là, tout le peuple auxerrois attend ce premier trophée d’après le gardien Lionel Charbonnier : *"c'était le titre que la Bourgogne attendait, peut être que la France attendait (...), **c'était ce jour-là qu'il y a eu cette prise de conscience que les Bourguignons étaient capables de gagner un titre majeur"** * **.** Cette Coupe a servi de *"déclic"* selon Gérald Baticle : *"on a décomplexé le club, la ville, on s'est rendus compte qu'il y avait possibilité de gagner des trophées, et dès qu'on remettait les pieds dans une compétition, c'était (...) pour la gagner"* . Confirmation deux ans plus tard, en 1996, avec le fameux doublé coupe de France et championnat de France réalisé par l'AJA. **VIDÉO *- extrait de la finale de Coupe de France 1994* ** ------------------------------------------------------------
Choix de la station

À venir dansDanssecondess