Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

FOOT | Coupe de France : retour sur la finale AJA-PSG (2003)

-
Par , France Bleu Auxerre

C'est ce jeudi que les joueurs de l'AJA débutent leur mise au vert avant la finale de la Coupe de France, samedi soir, face au Paris-Saint-Germain. À deux jours de l'affiche tant attendue, place à un nouvel épisode de notre série sur les finales de coupe déjà disputées par les Auxerrois. En 2003, l'AJA l'emportait 2-1 face au PSG. Des buts de Cissé et Boumsong.

Guy Roux, entraîneur de l'AJA, soulève la coupe en 2003 après la victoire 2-1 face au PSG.
Guy Roux, entraîneur de l'AJA, soulève la coupe en 2003 après la victoire 2-1 face au PSG.

À deux jours de la finale de Coupe de France de football face au PSG, les footballeurs auxerrois débutent ce jeudi leur mise au vert. À deux jours de l'affiche tant attendue, place au quatrième épisode de notre série sur les finales de coupe déjà disputées par les Auxerrois. En 2003, ils s'étaient imposés 2-1 face au Paris-Saint-Germain. Les buts étaient signés Cissé et Boumsong. 2003, c'est le seul trophée remporté par cette belle génération qui compte, au coup d'envoi,sept joueurs sur onze formés sur les bords de l'Yonne. Rarrissime.

FOOT AJA 2003

Djibril Cissé avait inscrit le deuxième but auxerrois en finale de Coupe de France de football face au PSG en 2003.
Djibril Cissé avait inscrit le deuxième but auxerrois en finale de Coupe de France de football face au PSG en 2003.
  **La génération dorée** ------------------------ Cette équipe auxerroise dégueule de talent. **Cissé, Mexès, Kapo, Mathis** sont amis depuis l'adolescence, entourés de** Cool, Radet, Perrier-Doumbé** , aussi passés par l'académie auxerroise, ou **Fadiga** et **Lachuer** , le capitaine. L'AJA en 2003, c'est cette équipe de foot aux premiers maillots moulants, sponsorisé par *Playstation* , une bande de jeunes qui attire de nouveaux supporters au stade. Olivier Kapo est donc fier d'avoir soulevé ce trophée : *"on ne pouvait pas perdre ce match-là, c'était écrit, on était la génération dorée, ce sera dans les annales de l'AJA, j'ai encore la petite coupe à la maison".* **Était-ce vraiment une *"génération dorée"* ?** Pas forcément selon Daniel Roland, le formateur de l'AJA à l'époque, qui a en connu d'autres aussi talentueuses : *"ils ont peut être été un peu plus nombreux, ensemble, ils ont connu la Coupe d'Europe, la Ligue des Champions, de beaux résultats"* . Bref, de quoi souder un groupe. Reste que cette génération a failli ne rien rapporter au club icaunais, sinon des euros en étant vendu à prix d'or. Philippe Violeau a rejoint ces talentueux juste après leur titre, il se souvient d'avoir côtoyé des *"garçons plein de confiance, (avec un trophée qui) a mis un coup de 'booster' à leur carrière"* . Certains ont ensuite rejoint de grands clubs comme Liverpool, La Roma ou la Juventus Turin. **VIDÉO - *résumé de la finale AJA-PSG (2003)* ** --------------------------------------------------
Choix de la station

À venir dansDanssecondess