Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coupe de France : "Tout est possible, tout est imaginable", Serge Montarnal, président du FC Cournon

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

L'affiche auvergnate du 8e tour de la Coupe de France de football verra les amateurs du FC Cournon défier les Chamois Niortais ce samedi (15 heures) au stade Gardet. Le club n'avait plus connu une telle effervescence depuis 15 ans et la venue du FC Nantes... à Clermont-Ferrand.

Cinq divisions séparent les deux clubs, mais on ne sait jamais... Après tout, l'US Saint-Flour a montré la voie au tour précédent en sortant l'AC Ajaccio (3 buts à 1) dans la liesse cantalienne. Lors de ce 7e tour, le FC Cournon, Régional 2, a également prouvé qu'il pouvait se transcender en renversant le voisin mozacois 3 buts à 2 après avoir été mené 2 à 0. La remontada cournonnaise a plongé le club dans une douce euphorie et le tirage au sort effectué au Stade de France a récompensé la bande de jeunes de Cédric de Oliveira. Affronter un club professionnel à la maison, c'est le pied... et beaucoup de stress positif. 

Entourés d'une armée de bénévoles (90 le jour du match), les dirigeants préparent la venue des Chamois Niortais avec le souci du détail et le sens de l'accueil auvergnat. Le coprésident de FC Cournon, Serge Montarnal, vit de très longues journées depuis le tirage au sort, mais il savoure chaque instant. Une récompense pour la nouvelle équipe dirigeante, qui a repris les rênes du club en juin dernier. "C'est bon stress, la dernière fois que le club a vécu cela, c'était il y a 15 ans contre le FC Nantes en 32e de finale, mais ce n'était pas sur notre pelouse". Le match avait eu lieu au stade Gabriel-Montpied et les Canaris s'étaient imposés 3 à 0 (Bagayoko, Toulalan, Keserü).

Un millier de supporters sont attendus au stade Gardet bichonné pour l'occasion
Un millier de supporters sont attendus au stade Gardet bichonné pour l'occasion © Radio France - Eric Le Bihan

Un millier de supporters attendus

Atteindre ce stade de la compétition va forcément mettre du beurre dans les épinards (surtout si Niort décide de donner sa prime de match au poucet ?). "On a un budget de 180.000 euros environ. En passant le 7e et le 8e tour, on va avoir un bénéfice de 15.000 euros. Ce n'est pas négligeable. On a déjà dépensé 4000 euros en frais d'organisation. Il y aura trois buvettes supplémentaires. Cela va mobiliser entre 80 et 90 bénévoles le jour du match".

Un millier de supporters devraient être présents ce samedi (15 heures) au stade Joseph & Michel Gardet pour pousser les "rouge et blanc" vers un exploit. Deux clubs qui se sont "espionnés" pas plus tard que la semaine dernière. Le staff cournonnais était dans les tribunes du stade Gabriel-Montpied pour superviser le match de Ligue 2 entre le Clermont Foot et Niort. Le lendemain, les dirigeants puydômois ont eu la surprise de voir le bus niortais se garer sur le parking du stade Gardet. Pelouse, vestiaire, les Chamois sont venus repérer les lieux.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Même si Serge Montarnal se refuse de vendre la peau du chamois avant de l'avoir tué, il a bien noté que le tirage au sort des 32emes de finale aura lieu ce lundi au Roazhon Park. L'antre du Stade Rennais, tenant du titre et vainqueur du Paris Saint-Germain en finale. Et ce n'est pas la grève dans les transports en commun qui le dissuadera de se rendre en Bretagne. A condition de ne pas perdre le Niort...

Deux autres clubs auvergnats disputent ce samedi le 8e tour de la Coupe de France.

  • A 13h30, Le Puy Foot (National) jouent chez les Stéphanois de Côte Chaude (Régional 2).
  • A 18h00, l'US Saint-Flour (National 3) se déplacent à Angoulême (Nationale 2).
Choix de la station

À venir dansDanssecondess