Football

Coupe de la Ligue : les Girondins de Bordeaux privés de finale par le PSG (1-4)

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde mardi 24 janvier 2017 à 22:51

Jérôme Prior impuissant après le but d'Edinson Cavani.
Jérôme Prior impuissant après le but d'Edinson Cavani. © AFP - Nicolas Tucat

Courageux, les Bordelais ont tenu tête pendant une heure au PSG avant de craquer sur un doublé de l'inévitable Cavani. Les Parisiens défendront leur triple couronne le 1er avril face à Nancy ou Monaco.

Frustrés du match de championnat perdu (2-0) le 1er octobre au Parc des Princes, les Girondins avaient pourtant décidé cette fois de ne pas subir. Leur entame volontaire leur permet de confisquer le ballon et de se créer la première occasion, Malcom butant sur Trapp à la réception d'un long centre venu de la droite.

Sûr de sa force, le PSG laisse passer l'orage et plante la première banderille. Suite à une faute de Sertic sur Lucas, Di Maria enroule une merveille de frappe qui trouve la lucarne de Prior (0-1, 19ème). Sonné, Bordeaux perd le fil et, coup sur coup, Matuidi et Cavani manquent le break.

Rolan avait pourtant trouvé la faille

Les Girondins repartent de l'avant et sur une ouverture de Malcom, Kamano en position de hors jeu voit sa frappe contrée arriver dans les pieds de Rolan pour l'égalisation (1-1, 32ème). Un événement puisque Paris n'avait plus encaissé de but depuis le 17 décembre, lors de sa défaite à Guingamp.

La seconde période débute sans frisson mais à l'heure de jeu, Cavani, servi par Lucas, jette un froid dans le public du Matmut Atlantique en expédiant une frappe sous la transversale de Prior (1-2, 60ème).

Doublé aussi pour Di Maria

Pire, l'Uruguayen met fin aux derniers espoirs girondins suite à un cafouillage, s'offrant son deuxième doublé en trois jours (1-3, 73ème). Un doublé qui en amène un autre. D'une frappe du gauche, Di Maria inscrit son deuxième but de la soirée (1-4, 80ème). Un score logique mais sévère pour l'entraîneur bordelais.

Jocelyn Gourvennec : "Je pense qu'on a réussi à les faire douter au moins jusqu'au deuxième but"

Le 1er avril, le PSG tentera de remporter une quatrième coupe de la Ligue d'affilée face à Monaco ou à Nancy qui s'affrontent ce mercredi. Les Girondins devront vite digérer cette élimination pour aller chercher la Ligue Europa via le championnat.