Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Coupe de la Ligue : ne pas tendre l'autre joue pour la Berrichonne, face à des Chamois en pleine confiance

-
Par , France Bleu Berry

Après leur défaite nette et sans bavure 3 à 0 quatre jours plus tôt en championnat de ligue 2 à Niort, les footballeurs de la Berri affrontent une nouvelle fois les Chamois ce mardi pour le compte cette fois, du premier tour de la Coupe de la Ligue.

Nicolas Usaï ne pourra pas compter sur le retour dans l'immédiat de es joueurs blessés
Nicolas Usaï ne pourra pas compter sur le retour dans l'immédiat de es joueurs blessés © Maxppp - Vincent Voegtlin

Châteauroux, France

Une chose est sûre, Niort partira avec les faveurs du pronostic à l'occasion de ce premier tour de la Coupe de la Ligue. La raison est toute simple. Les Niortais et Castelroussins se retrouvent quatre jours plus tard après le succès sans contestation possible des Chamois sur leur pelouse 3-0. Si les Niortais sont en pleine confiance ce qui est logique en revanche du côté de la Berri l'entraîneur Castelroussin Nicolas Usaï va devoir trouver des solutions :

Nicolas Usaï : "Pour ce premier tour de la coupe de la ligue les solutions ne sont pas énormes"

" Vous savez dans ce cas là, il n'y a pas trente six mille solutions mis à part se réfugier dans le travail. Mais il faut éviter de se tirer une balle dans le pied quand nous sommes autant diminuer. ndlr : (l'expulsion de Condé à la 28ème).  Alors il est vrai que pour ce premier tour de la Coupe de La Ligue les solutions ne sont pas énormes. Nos blessés, ils sont cinq actuellement sans oublier ceux de longue date Fofana et Boukari vont certes revenir mais pas pour ce nouveau match sur la pelouse du stade René Gaillard. _Après nous avons une arme supplémentaire avec la venue de Romain Grange sur le coups de pieds arrêtés mais on ne peut pas se dire que nous allons marquer uniquement sur coups de pieds arrêtés_. Nous allons trouver des solutions. Nous avions deux jeunes du groupe élite avec nous si il faut en prendre deux autres nous le ferons." Ce début de championnat est morose, la Berri hors de ses bases à encaissé six buts sans en marquer un seul. 

Y. M'Bonné : Nous avons de l’orgueil. Nous allons aussi montrer que nous avons de la fierté." 

Il est difficile d'être optimiste pour ce nouveau match à Niort. Le capitaine de la Berri Yannick M'Bonné ne nie pas les difficultés actuelles mais il préfère retenir le positif de cette défaite 3 à 0 à Niort:" La première demi heure a été intéressante franchement je pense qu'il y a du mieux. Maintenant pour ce deuxième match en quatre jours nous allons faire l'état des lieux. Nous reviendrons ici avec les joueurs disponible c'est aussi ça une équipe. On grandit plus vite dans la difficulté. Les joueurs ont des contrats professionnels pour répondre présent. Nous avons de l'orgueil. Nous allons aussi montrer que nous avons de la fierté." 

La Berri a donc une belle revanche à prendre. A t-elle tous les arguments pour prendre cette revanche ? La réponse est sans doute non. Alors, il va falloir montrer autre chose et surtout ne pas se mettre dans la difficulté et pour se faire remarquer de façon positive cette fois-ci.