Football

FOOT | DFCO : portrait de Baptiste Reynet

Par Denis Souilla, France Bleu Bourgogne jeudi 31 juillet 2014 à 6:00

Bapstiste Reynet, le gardien du DFCO.
Bapstiste Reynet, le gardien du DFCO. © Maxppp

La nouvelle saison de Ligue 2 de football approche à grands pas. Vendredi 1er août les crampons des Dijonnais seront prêts pour fouler la pelouse de Nancy lors de la première journée du championnat 2014-2015. Toute cette semaine, nous vous présentons les grandes figures du club pour les mois à venir. Ce jeudi, nous vous présentons "les mains" du DFCO : le gardien, Baptiste Reynet.

Il protégera les cages dijonnaises cette saison

Comme un goût de déjà vu dans les filets dijonnais. A 23 ans, Baptiste Reynet a déjà tout connu. La Ligue 1 par exemple, dans les plus belles heures du DFCO quand il signe en 2011. Joueur amateur devenu gardien numéro un, le natif de la Drôme voit alors son rêve se réaliser : "j'ai essayé de faire mon petit bonhomme de chemin pendant cette saison. Ça n'a pas été évident parce que j'arrivais du monde amateur et directement être balancé dans le grand bain, ça n'est pas forcément facile. Mais avec du recul, je pense que cette saison-là a été plutôt bonne, magré la descente du club".

Enro Portrait Baptiste Reynet

Il voit sa carrière décoller à nouveau en 2013 en partant à Lorient, chez les Merlus, mais une blessure l'empêchera de vraiment percer dans le club breton. Il revient alors là où il se sent bien, à Dijon: "j'aime bien me promener dans Dijon parce que je trouve que c'est une ville vachement agréable. Bon... Sauf quand il pleut" , explique-t-il en souriant.

"J'ai vécu deux belles années. Après à Lorient, ça aurait pu se passer autrement. Dijon, c'est une autre opportunité dans un club qui me fait confiance"

Baptiste Reynet, gardien du DFCO.

Bapstiste Reynet, le gardien du DFCO. - Maxppp
Bapstiste Reynet, le gardien du DFCO. © Maxppp

Un parcours mouvementé qu'il affronte seul

Baptiste Reynet a bougé, a été prêté ou blessé, une vie pas forcément simple à gérer. Il est célibataire (oui oui) et a aussi pour lui son caractère pour assumer ses choix : "l'avantage c'est que je suis tout seul, il n'y a personne qui peut m'influencer dans mes choix. Après, j'ai mes parents qui sont derrière moi. Dans les mauvais moments, j'ai des proches, des amis. Ça m'aide beaucoup pour sortir la tête de l'eau, notamment à distance quand ça n'allait pas trop à Lorient" .

1,85 mètre pour 85 kilos, debout, les mains à l'affût, il reprend sa place dans les buts dijonnais cette saison en remplacement de Benjamin Lecomte, reparti lui à Lorient. Peut-être enfin l'épilogue du chassé-croisé de deux gardiens entre les deux clubs.

Reportage : Yoann Olid

 

►►► NANCY / DFCO, VENDREDI SOIR DÈS 20H SUR FRANCE BLEU BOURGOGNE

►►► TWITTER  | 

►►► ET AUSSI  |  LE CALENDRIER 2014-2015 DU DFCO EN LIGUE 2