Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

FOOT | ETG : Pascal Dupraz, l'homme qui voit la vie en rose

vendredi 8 août 2014 à 12:02 Par Jules Brelaz, France Bleu Pays de Savoie

A la veille du match samedi entre Évian Thonon Gaillard et le Stade Malherbe de Caen, France Bleu Pays de Savoie dresse le portrait du coach de l'ETG. "Dupraz, il a un révolver dans la poche", dit de lui son compatriote savoyard, Hervé Renard, l'entraîneur des Éléphants ivoiriens. Mais Pascal Dupraz est aussi un grand sentimental.

Pascal Dupraz, entraîneur d'Evian Thonon Gaillard.
Pascal Dupraz, entraîneur d'Evian Thonon Gaillard. © Radio France - Benjamin Glaise

A 51 ans, Pascal Dupraz emmène l'ETG pour sa quatrième saison consécutive en Ligue 1. Les Hauts-Savoyards recoivent le Stade Malherbe de Caen samedi 9 août au Parc des Sports d'Annecy. Les deux clubs sont candidats au maintien. Pas de quoi mettre la pression sur les épaules de l'entraîneur des Roses.

Pascal Dupraz, l'entraîneur de l'ETG, n'a pas la pression. (Benjamin Glaise)

"Une carrière moyenne" comme footballeur

Auteur de 24 buts en douze saisons passées en première et deuxième division, Pascal Dupraz le reconnaît :"j'en ai marqué... pas assez", dit l'ancien aillier gauche. En 1980, il débute sa carrière au FC Sochaux avant de faire des crochets à Brest, Mulhouse et Toulon.

De la division d'honneur à la Ligue 1

Parce qu'il a l'ivresse de ses montagnes de Savoie, Pascal Dupraz revient au FC Gaillard en 1991 pour ne plus le quitter. Jeune joueur devenu directeur sportif et entraîneur, le natif d'Annemasse connaît les hauts des montées et les bas des relégations. Habitué des coups de gueule, comme lorsqu'il invite "les mécréants" à "fermer leur gueule" , l'homme reste toutefois un sentimental, en témoigne sa longue carrière en parallèle au sein du Commissariat des réfugiés des Nations Unies à Genève.

"Au départ, je changeais les ampoules, et j'ai terminé en ayant trente mecs sous ma responsabilité"

Depuis vingt ans, il porte d'abord sa "Croix de Savoie" et puis  Évian Thonon Gaillard jusqu'à l'élite du ballon rond et cette finale de la Coupe de France 2013. Après une pâle saison, les Roses sauvent leur peau en Ligue 1 le 17 mai 2014 en s'imposant 3-0 au Stade Bonal face au FC Sochaux.

Pascal Dupraz arrache le maintien de l'ETG sur la pelouse de Sochaux lors de l'ultime journée - Maxppp
Pascal Dupraz arrache le maintien de l'ETG sur la pelouse de Sochaux lors de l'ultime journée © Maxppp

Portrait de Pascal Dupraz, l'homme qui tirait plus vite que son ombre (Benjamin Glaise)