Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Coupe du monde féminine de football 2019

Foot : fautes de main, remplacements, cartons... les nouvelles règles à partir du 1er juin 2019

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Comme annoncé début mars, les lois du jeu vont connaître plusieurs changements à partir ce 1er juin 2019 et inaugurés lors de la Coupe du monde féminine. Les modifications concernent notamment les fautes de main où un but inscrit après une main involontaire sera désormais invalidé.

Clément Turpin, un des arbitres de Ligue 1
Clément Turpin, un des arbitres de Ligue 1 © AFP - Adrian DENNIS

Il va y avoir du changement. A partir de ce 1er juin, de nouvelles règles vont être mises en place comme l'a annoncé  le 2 mars l'International Football Association Board - garant des règles du jeu dans le football - et l'a détaillé ici (en anglais). 

Elles vont donc être inaugurées lors de la Coupe du monde féminine de football qui se déroule en France (7 juin-7 juillet).

Mains

Seront sanctionnées les fautes de main d'un joueur si : 

  • son bras/sa main est au-dessus du niveau de l'épaule dans la mesure où il "prend un risque" en plaçant son bras/sa main dans une position habituellement qualifiée de "pas naturelle" ; 
  • il a augmenté la surface de son corps en écartant son bras/sa main du corps et ainsi injustement fait obstacle au ballon de manière plus importante ; 
  • il marque un but directement du bras/de la main (même de manière accidentelle) ;
  • il gagne la possession ou le contrôle du ballon du bras/de la main (même de manière accidentelle) puis marque un but ou provoque une occasion de but.

.

Ne seront pas sanctionnées les fautes de main d'un joueur si :

  • le ballon a rebondi depuis une autre partie de son corps ou de celui d'un coéquipier ou d'un adversaire se trouvant à proximité, le contact avec le ballon étant presque impossible à éviter ; 
  • il tombe et son bras/sa main lui sert à amortir le contact avec le sol.

.

Mur

Lors d'un coup franc, les joueurs d’une équipe qui ont obtenu le coup de pied arrêté ne pourront pas s’insérer dans le mur constitué de plus de trois défenseurs adverses. 

Les joueurs de l'équipe qui attaque devront désormais se tenir à un mètre du mur.

Penalty

Le gardien de but ne sera plus obligé d'avoir les deux pieds sur la ligne de but.

Il suffira d'un seul pour que la position soit considérer comme conforme. 

Ballon touché par l'arbitre

Le but ne sera pas validé si la dernière personne qui touche le ballon est l'arbitre. 

Le ballon sera remis à l'équipe qui le possédait avant d'être touché par la personne au sifflet.

Remplacement

Lors des changements, les joueurs ne seront plus obligés de sortir par la ligne médiane du terrain. 

Un joueur remplacé devra quitter le terrain par le point des limites du terrain le plus proche de l'endroit où il se trouve, à moins que l'arbitre ne l'autorise à sortir rapidement/immédiatement au niveau de la ligne médiane. 

Renvois aux 5m50

Lors d'un coup de pied de but (ou coup franc dans la surface), le ballon ne devra plus nécessairement sortir de la surface de réparation comme c'est le cas jusqu'à présent.

En revanche, les joueurs devront être à l'extérieur des 16m50 quand le ballon est mis en jeu avant de pouvoir le toucher dans la surface. 

Cartons pour le staff

Il y aura désormais des cartons pour la zone technique : des cartons rouges mais aussi des cartons jaunes pour les membres du staff technique présents sur le bans (entraîneur, adjoint, médecin...).

Balle à terre

La nouvelle procédure vise à ne plus "disputer" les balles à terre, ce qui signifie que le ballon sera rendu à un seul joueur, tous les autres devant se tenir à au moins quatre mètres.

Le jeu se poursuivra alors normalement sans que la balle ne soit rendue à l'adversaire.