Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Foot féminin : seulement 8000 billets vendus pour France-Australie dans le Chaudron

lundi 1 octobre 2018 à 17:58 Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire

A 4 jours du match de préparation des Bleues au Stade Geoffroy Guichard, environ 8000 places ont été vendues. Bien loin des plus de 23 000 spectateurs rassemblés dans le Chaudron en 2002.

Corinne Diacre et les Bleues
Corinne Diacre et les Bleues © Maxppp - Fred Haslin

Saint-Étienne, France

Vendredi ce ne sont pas les Verts qui fouleront la pelouse de Geoffroy Guichard mais les joueuses de l'équipe de France. Elles affrontent l'une des meilleures sélections mondiales, l'Australie, en match de préparation à la Coupe du monde.  Une compétition qui aura lieu l'an prochain en France du 7 juin au 7 juillet.  

Pour les Bleues il s'agit donc de peaufiner la cohésion du groupe qui disputera ce mondial mais aussi de continuer de faire parler d'elles. La rencontre sera diffusée en direct sur la chaine W9 et la Fédération espère bien entendu attirer du monde dans le Chaudron.  Le 17 novembre 2002, 23 680 personnes avaient assisté à à Saint-Étienne à la qualification historique de la France pour le Mondial 2003, un chiffre longtemps resté comme record d'affluence. 16 ans plus tard , l'objectif est forcément de se rapprocher de cette affluence.

Problème ce lundi, environ 8000 billets seulement avaient été vendus. Laura Georges la secrétaire générale de la Fédération Francaise de Football est ancienne internationale espère que supporters seront bien plus nombreux vendredi pour soutenir les Bleues : "Les gens doivent se dire qu'ils supportent la France, sans se dire que ce sont les filles ou les garçons. Se dire qu'on est fiers d'être Français, qu'une équipe va jouer la Coupe du Monde à la maison, qu'on vient supporter notre équipe nationale. On a une belle équipe de France, avec des filles disponibles. Allons au stade ! En plus ça ne coute pas spécialement cher. J'espère que les gens se diront qu'ils viennent supporter l'équipe de France parce qu’on est Français." 

Laure Georges, secrétaire générale de la FFF