Football

Foot - Girondins de Bordeaux : Nicolas Pallois veut rapidement s'imposer

Par Romain Dézèque, France Bleu Gironde jeudi 7 août 2014 à 6:00

Nicolas Pallois sous le maillot de Niort
Nicolas Pallois sous le maillot de Niort © Maxppp

Le début du championnat approche pour les Girondins de Bordeaux. Ils disputeront leur premier match de Ligue 1 samedi à Montpellier (21 h). Les Bordelais ont terminé la phase de matches amicaux la semaine dernière en Italie. Parmi les bonnes surprises, le défenseur central Nicolas Pallois.

Arrivé de Niort (L2) cet été, le joueur de 27 ans a fait forte impression. Et ce malgré ses problèmes extra-sportifs (il a été condamné à 1.500 euros d'amende et trois matchs de suspension avec sursis par la Ligue de Football Professionnell pour des paris sportifs illégaux). Tout cela est maintenant derrière lui et il compte bien s'imposer. Interview.

Nicolas, comment vous sentez-vous après cette pré-saison ?

Nicolas Pallois : Très bien, j'ai eu du temps de jeu, comme tout le monde. Au début j'ai eu un peu de retenue parce qu'avec cette affaire de pari, j'étais un peu perturbé dans ma tête. J'ai fait des bêtises. Maintenant que je connais les sanctions, c'est derrière moi. Aujourd'hui, c'est Bordeaux. J'ai encore besoin de jouer avec tout le monde pour trouver mes automatismes. Je veux jouer, j'ai envie de jouer et je vais tout faire pour m'imposer.

Vous vous infligez une certaine pression ?

Non, je n'ai pas de pression à avoir, l'an dernier je jouais en Ligue 2 et il y a encore 5 ans j'étais à Quevilly en CFA. Je ne vais pas me prendre la tête. Mais à 27 ans, il faut que je m'impose. C'est maintenant où jamais. Ca joue plus vite en Ligue 1 qu'en Ligue 2. Je dois donc m'adapter aussi rapidement, je n'ai pas de temps à perdre. La Ligue 1 ? Ca ne m'effraie pas. Je n'ai peur de personne, il n'y a pas de gros ou de petits attaquants. J'ai envie de gagner tous mes duels et d'être bon sur le terrain."

Comment s'est déroulée votre intégration ?

Je connaissais déjà Emiliano Sala (ndlr : qui était prêté à Niort l'an dernier ), ça m'a aidé. Et puis je connais aussi d'autres joueurs via des amis en commun. Tout se passe très bien, il y a une très bonne ambiance. J'ai eu droit à ma chanson pour le bizutage. Cédric (Carasso) et Marc (Planus) m'ont demandé de la variété française... j'ai choisi Daniel Balavoine !