Faits divers – Justice

L'OM condamné à deux matches à huis clos partiel et 40 000 euros d'amende

Par Samia Belbachir, France Bleu Provence et France Bleu jeudi 15 octobre 2015 à 22:40

Mathieu Valbuena avait dû être protégé par les stadiers pendant le match
Mathieu Valbuena avait dû être protégé par les stadiers pendant le match © Maxppp

La commission de discipline de la Ligue de football professionnel a jugé les incidents survenus lors du match contre Lyon, le 20 septembre dernier au Vélodrome. Résultat : deux matches à huis clos partiel et 40 000 euros d'amende pour l'Olympique de Marseille.

La commission de discipline de la LFP a sanctionné l'OM de deux matches à huis clos pour le virage sud, un match à huis clos pour le virage nord et un huis clos total en sursis. Sanction couplée d'une amende de 40 000 euros pour le club marseillais.

La commission a pris en compte les "efforts" du club. " Il va de soi que quand le club fournit des efforts et démontre de manière tangible avec des actes des mesures concrètes prises à la suite des incidents, il est forcément tenu compte de ces éléments là pour les sanctions devant être appliquées " a souligné Sébastien Denieux, président de la commission.

Parmi les efforts du club, la reprise en main des billetteries du stade Vélodrome le 6 octobre dernier. Reprise qui signifie la gestion exclusive des abonnements, y compris Virages, par l'Olympique de Marseille.

Les présidents des deux clubs, Vincent Labrune et Jean-Michel Aulas, sont par ailleurs convoquée le 29 octobre prochain devant la commission de discipline.

Le 20 septembre dernier des incidents avaient éclaté lors de la rencontre entre Marseille et Lyon au stade Vélodrome. Des bouteilles et pétards ont été jetés sur la pelouse par des supporters. Un feu de Bengale avait même touché un joueur.

Des incidents qui avaient nécessité deux interruptions de jeu à la troisième et 23e minute.